AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile des Enfers
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Sky
Messages : 1243
Date d'inscription : 21/01/2012
Localisation : Est ce que les fourmis ont des dents ?

Profil du Félin
Age du Félin : 42 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Dim 11 Nov - 18:59

Etoile des Enfers errait dans une forêt. Il n'était pas perdu, non. Enfin, si, plus ou moins. Perdu dans ses pensées. Il marchait d'une démarche décontracté, mais son cerveau était en ébullition. Pourquoi son apprentie l'avait t'elle dénonçait ? Pourquoi tout ces rêves insensés ? Pourquoi le destin s'acharnait t'il sur lui ? Et des milliers d'autre questions qui restaient malheureusement sans réponses.
Il avait conscience qu'il était en territoire ennemi, mais il s'en fichait. Premièrement, le clan des Arbres était son allié, ce qui rendait leur correspondance plus aisé qu'avec les autre clan, et deuxièmement, si quelqu'un s'offusquait à sa présence ici, il le tuait.
Ses pas le menèrent dans ne petite clairière, très jolie. Il aimait bien allait là. Ça l'aidait à se reposer, et ainsi donc à se poser. Des fois, il avait besoin de réfléchir au monde, si étrange soit t'il, qu'y l'entouré.
Et il avait devant lui un grand dilemme. Tuer ou ne pas tuer. Comment ça, ça parait simple. Mais en fait pas du tout. Elle lui avait tendu un piège. Un affreux piège. Il s'était fait avoir par une plus petite que lui, et pour la deuxième fois en plus. Enfin, la premièrement, c'était avec Nuage d'Anémone, et il avait quand même finit par la tuer. Mais la, la tuer éveillerait des soupçon. Et c'est bien la dernière chose dont il avait besoin. Déjà que tout le monde était contre lui ...
Nuage de Neige. Il parlait de Nuage de Neige. Cette petite chatonne l'avait ridiculisé, et avait monté tout le monde contre lui. En tant normale, il l'aurait tué, mais là, deux raisons l'en empêcher : Tout le monde était au courant qu'ils étaient en froid, tout le deux. Donc si elle advenait à mourir, les accusations de poseraient automatiquement sur lui. Et la deuxième raison est qu'il éprouverait un peu de peine (un peu, OK ?!) à la tuer, car c'était son apprentie, et aussi une redoutable guerrière.
Et ce n'était pas tout ! Feuille Mouchetée, sa lieutenante, avait aussi des craintes à son égard, à cause de sa MERVEILLEUSE apprentie. Il avait peut qu'une révolte éclate. Il était un bon chef, ils répugnerait à tous les tué. Et de toute façon, si il les tué tous, il n'y aurait pas de clan de la Foudre, ce qui ne servirait à rien.
Il avait aussi pensé à un détail. Sans lui, la forêt mourrait un peu, car il était quelqu'un de fondamentale. Exemple : il était tellement fort que les clans le craignait, lui et son clan. Si il partait (avec Etoile de Rêve), les autres clans seront tellement faibles que même les lapins finiraient à les manger. Les chasseur deviendraient les proies et les proies les chasseurs. Risible. Non, il serait là pour les empêcher de sombrer dans ... la nullité.
En plus, partir rimerait avec ses séparait de sa famille. Donc de Patte Macabre et Etoile de Rêve. Et il ne pourrait pas. Elles représentaient tout pour lui. D'ailleurs, c'était là se faiblesse : ses proches.
Soudain, il leva la tête. Il avait reconnue une odeur qu'y lui était particulièrement familière. Il se leva, tout sourire, et courut vers la silhouette blanche qu'il percevait au loin.

________________________________
Avec une épine de rose, je m'ouvrirai les veines et avec mon sang, je t'écrirai je t'aime.

(elle est trop chou cette citation  )



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Enfers
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Sky
Messages : 1243
Date d'inscription : 21/01/2012
Localisation : Est ce que les fourmis ont des dents ?

Profil du Félin
Age du Félin : 42 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Lun 26 Nov - 18:43

up révouille ?

________________________________
Avec une épine de rose, je m'ouvrirai les veines et avec mon sang, je t'écrirai je t'aime.

(elle est trop chou cette citation  )



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Lun 26 Nov - 20:33

Ouai attend . J'ai un ordre, t'arrive dans.. Deux Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Jeu 6 Déc - 17:40

La Clairière...
Étoile de Rêve.
Youssoupha & Indila & Skalpovich - Dreamin'

Chapitre 10
Parce qu'on a le droit de rêver...


Si j'étais une étoile, je brillerais aussi fort que le soleil.
Si j'étais la lune, je choisirais toujours le croissant pour son sourire.
Si j'étais le ciel, je serais aussi bleu que les lagons d'eau pure.
Si j'étais un nuage, je serais aussi léger que la vérité.
Si j'étais un rêve, je choisirais de refaire revivre l'une de mes raisons de vivre.
Mais je suis Étoile de Rêve, un être sans aucuns pouvoirs.


Je suis toujours torturée par les douleurs nostalgiques du passé. Mon seul réconfort est devenue ma pire haine. Étoile des Enfers. Celui qui hanté mon esprit mes nuits de solitudes, mes heures perdues à chercher des raisons utopiques. Tous ces moments était dédié à lui. Et quand, un crépuscule normalement tout à fait ordinaire se transforme en deuil inconsolable, cet énergumène devient mon ennemi juré. Quand on sait que vous avez donné confiance aveugle à ce félin pour, qu'en remerciement, il assassine froidement votre chaire, votre fille, de plus avec un membre de votre clan, vous vous sentez trahis & honteuse. Honteuse d'avoir pus ressentir des sentiments à un être qui n'en vaut même pas la peine. Mais je suis obligée de la faire avec. Malgré toute cette injustice, un espoir est né de cette union. Patte Macabre, à la robe de pureté. Venue d'une liaison secrète et interdite, elle me redonne de l'espoir. Non, pas une utopie cette fois. Un amour passionnel qui pourrait bientôt se finir en mort funeste. Mais je ne peux rien faire. Je suis au bord d'un vide. Un pas de travers et tout se termine. Je suis à la dernière minute de cette course contre le temps, contre les ravages de l'âge. Je suis l'une des dernières de la premières générations. Celle qui à découvert se territoire à l'âge de mes jeunes lune. C'est aussi la fin de la valse fougueuse qu'a été ma vie. J'espère me retirée sans aucun regret.

Sans le savoir, mes pattes me guidaient doucement vers la clairière. Effondrée, j'écoutais doucement la nature s'éveiller devant l'arrivée imminente d'un hiver précoce. Déjà la neige recouvrait le toit végétal de la forêt. Par endroit, des tas de blanc lumineux aux rayons glacé du soleil s'étaient formés entre les trous de l'abri naturel. Je sautais les rochers bordant la limite du Clan de la Lune Noire. Sur mes gardes bien sur. L'odeur acre du clan adverse imprégna mes poumons fragilisé par le froid mordant de la fin de la Saison des Feuilles Mortes. Un vague nostalgie me traversa. Déjà quatre saisons bientôt. J'entamais ma quarante-et-un ème lune. J'arrivais devant la clairière. Le manteau de givrée blanc était ouvert au milieu par le ruisseau d'eau gelée. On pouvait facilement marcher dessus vu que toute la profondeur s'était figé pour quelques temps. Retrouvant un peu le morale, je courut dans la neige, envoyant maintes flocons à leur nuage. Je pilais net e, apercevant une silhouette trop familière approcher en trottant, heureux.

Hérissant mon pelage, montrant les croc, je feulais:

"Que fais-tu sur notre territoire, Étoile des Enfers ? As-tu un problème de flaire pour ne pas voir nos marquages ? Ou bien cherches-tu juste à voulais cette partie de notre clan ?"


J'avoue que j'ai été dur. Non. Je me suis comportée comme un chef loyale à son clan. Bizarrement, j'étais euphorique et remontée.

Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Enfers
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Sky
Messages : 1243
Date d'inscription : 21/01/2012
Localisation : Est ce que les fourmis ont des dents ?

Profil du Félin
Age du Félin : 42 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Jeu 6 Déc - 19:31

[Dis donc, tu aimes le mot "utopique" xD]

Une vague de bonheur envahit tout le grand être qu'était Etoile des Enfers. Le tableau était parfait. Une fine neige tombait du ciel, la poudreuse était légère mais dur sous ses pattes, de sorte à ce qu'il puisse courir, et, le plus beau de tout : sa compagne, qui avancé vers lui. Son pelage était en parfaite harmonie avec le paysage. On se croirait dans un rêve. Il adorait vraiment cette saison. La sérénité des lieux lui plaisait. Il pouvait méditer en paix, en regardant la neige tomber. Méditer de ses meurtres. Nan mais haut, c'est bien, de se préoccuper de la nature, n’empêche qu'il reste un assassin.
En outre de la beauté des lieux et gnagnagna, ce qu'il adorait par dessus tout, c'était des voir du sang chaud et abondant coulait sur la neige. Le contraste était de toute splendeur. Du rouge sur du blanc. Du blanc sur du rouge. Ces deux couleurs sont faits l'une pour l'autre, assurément.
Mais son sourire rêveur se figea lorsqu'il vit l'expression sur le visage d'Etoile de Rêve. Il s’apprêtait à y trouvait du bonheur, de l'amour, et tout le baratin. Mais il ne trouva que haine et fureur sur le doux visage qui avait été jadis celui de sa compagne.
Mais qu'avait t'il fait. Il ne l'avait pas plaqué, il ne l'avait même pas offusqué, si ses souvenirs sont bons. Mais alors, que ce passe t'il ?

"Que fais-tu sur notre territoire, Étoile des Enfers ? As-tu un problème de flaire pour ne pas voir nos marquages ? Ou bien cherches-tu juste à voulais cette partie de notre clan ?"

Son pelage se hérissa. Le sien fit de même. Mais pourquoi tant de haine ? Il ne comprenait pas, mais, quoi qu'il arrive, il ne se laisserait pas marcher sur les pattes par elle, même si elle était sensé être sa compagne. Nan, il répliquerait avec la même rage qu'elle, quoi qu'il lui en coûte. Là se résumé sa vrai valeur.
Il lui feula à la figure :

" Que je sache, j'ai tout à fait le droit de venir sur ton territoire ! Ne te souviens tu pas de notre relation. Nous ne formons qu'un. Et c'est de même pour nos territoires !!!!!!!!!!!! Et j'exige des explications, ainsi que des excuses, car, que je fasse, je ne t'es rien fait, je ne t'es pas attaqué physiquement, ni verbalement, et je ne traîne pas avec une autre femelles, alors que ce passe t'il, Etoile de Rêve ?"

Ses paroles avaient été nettes, et ... clairs. Plus que clair. Il ne se laisserait pas doubler par un chat autre que lui, même si c'était son allié.

________________________________
Avec une épine de rose, je m'ouvrirai les veines et avec mon sang, je t'écrirai je t'aime.

(elle est trop chou cette citation  )



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Ven 7 Déc - 17:28

[ Ah ah, attend de faire un prochain Rp avec moi et tu comprendra pourquoi toujour Utopie 8D ]

La Clairière...
Étoile de Rêve.
Katy Perry - The One That Got Away

Partie 2
Une partie de moi.


" Que je sache, j'ai tout à fait le droit de venir sur ton territoire ! Ne te souviens tu pas de notre relation. Nous ne formons qu'un. Et c'est de même pour nos territoires !!!!!!!!!!!! Et j'exige des explications, ainsi que des excuses, car, que je fasse, je ne t'es rien fait, je ne t'es pas attaqué physiquement, ni verbalement, et je ne traîne pas avec une autre femelles, alors que ce passe-t-il, Étoile de Rêve ?"


Mes oreilles se plaquèrent. Il osait me dire qu'il ne savait pas pourquoi j'étais si énervée ? Alors... Espoir du Monde ne lui aurait rien dit. Pendant ce moment, où, œil dans l’œil, soutenant l'autre, attendant qu'il fléchisse par la domination de son aura, je doutai. Nos pupilles, protégées par la mer et le ciel, s'agitaient nerveusement. Je flanchais. Après tout, peut-être qu'il ne savait rien... Non ! Je lui avais dit, sans aucun doute !! Je me le rappelai si bien ! Alors, avançant, je me fit plus menaçante. Mon pelage retomba, mais une fureur muette brûlait dans mes yeux, m’enivrant, me faisant oublier qui je suis. Je ne me contrôler plus. De toute façon, je n'en avais pas l'envie. Autan suicider une personne sans être en mesure de gérer ses faits-et-gestes. Je bondis. D'une magnifique acrobatie que j'étais la seule à connaître la complexité, je retombai au ras de la fourrure d’Étoile des Enfers. D'une violent coup de queue, je lui redressai la tête avant de pivoter et de donner d'une grande brutalité, un choc dans ses côtes qui l'envoya valser dans le ruisseau verglacé. Je m'assis, retrouvant peu à peu possession de mon esprits. Dans un rictus macabre, je lui lançai:

"Tu es toujours aussi lent."


Voyant que j'avais dit ces paroles avec beaucoup de gentillesse et d'affection, Je me mordis la lèvre. Un vent frais apporta un silence pesant sur la clairière enneigée. Cette longue solitude, où, même la nature et les animaux semblait se prendre aux jeux, me parue longue et écrasante. Je me couchais dans la neige. Le froid mordant imprégna mon corps, mouillant mon ventre. Le matou du Clan de la Foudre ne daignait à réapparaître. Tans pis. Je miaulai avec rage et colère -si les chats pouvait pleurer je l'aurais surement fait !-.

"Tu veux des explications et des réponses ? Et bien tu peux toujours courir pour t'es excuses. Je n'en est pas à donner vis-à-vis de toi ! Ce serait plutôt le contraire ne trouve tu pas ? Pour ce qui est de notre relation et de notre alliance, elle est en suspense. Certes tu ne m'a rien fait. Tu ne t'es pas attaqué physiquement, ni verbalement, et tu ne traîne pas avec une autre femelle. Mais ce que tu as fait est bien pire. Maintenant que tu me connais, tu dois savoir que ma famille passe avant tous le reste non ? ALORS EXPLIQUE MOI POURQUOI TU AS TUE PLAGE DE SANG !! POURQUOI TU AS TUE MA FILLE !!"


Je commençai à partir vers mon camp. Avant, je rajoutai:

" Ce que je ne comprend encore moins, c'est pourquoi tu as accepté de prendre Utopie du Serpent dans ton clan. Tu dois savoir qu'il est sa fille... En conséquence mon petit-fils et qu'il cherche à t'assassiner pour le meurtre de ta mère."


En ce qui concernait le meurtre, je ne défendais par Étoile des Enfers mais Utopie du Serpent. Je ne voulais pas qu'on le chasse car il aurait tué un imbécile. Mais en même temps, je l'avais mit en danger...
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Enfers
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Sky
Messages : 1243
Date d'inscription : 21/01/2012
Localisation : Est ce que les fourmis ont des dents ?

Profil du Félin
Age du Félin : 42 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Sam 8 Déc - 19:40

Apparemment, Etoile de Rêve lui en voulait, pour une quelconque raison. AH, les femmes !!! Toujours aussi susceptibles ! Il aurait voulut dire qu'il aurait terrassé sa compagne, enfin, si elle ne le plaquait pas, car elle était bien partie pour, mais c'était faux. Il était à peut près à force égale. Enfin, il était quand même plus fort, mais l'effet de surprise remportait à chaque fois tout.
Il vit une vague de haine traversait son doux regard bleu ciel. Il savait que les deux chats avait le même instinct meurtrier, et que quand l'un deux se sentait gagné par l'adrénaline, il était quasiment invisible. Il soupira. Il ne pensait pas mourir, mais ... il ne s'en tirerait pas comme ça.
La douce femelle au pelage de rêve se jeta sur lui. Après, tout devint flou. Il sentit une douleur atroce, le vent sifflait à ses oreilles, et soudain, il retomba sur une vaste surface glacé ... qui ne tarda pas à se fissurer, pour enfin se casser.
L'eau le glaça jusqu'aux os. Le torrent le noyait, et ses poumons le brûler. Il n'arrivait plus à respirer, il était en manque d'oxygène. Pourrais t'il survivre ? Il n'en fut soudain pas si certain ...
De plus, sa douleur était comparable à ... il n'en sait rien, la douleur n'est pas comparable. On a mal, c'est tout. Il essaya de faire quelques mouvements de nage, mais ses pattes n’obéissaient plus à sa volonté. Mais il vit un bout de bois, à quelques queues de renard de lui. Avec l'énergie du désespoir, il se hissa dessus, uniquement grâce à la force de ses pattes. Il se sentait vidé. Tous ses muscles étaient tétanisé, et la moindre parcelle de chair endoloris.
Il resta étendu comme ça, se fichant bien de savoir où était sa traîtresse de femelle. Il n'avait qu'un seul objectif : ne pas mourir. Ou du moins, ne pas perdre de vies, ça serait trop bête.
Mais une voie se fit entendre, et, il fut en mesure de l'écouter :

"Tu veux des explications et des réponses ? Et bien tu peux toujours courir pour t'es excuses. Je n'en est pas à donner vis-à-vis de toi ! Ce serait plutôt le contraire ne trouve tu pas ? Pour ce qui est de notre relation et de notre alliance, elle est en suspense. Certes tu ne m'a rien fait. Tu ne t'es pas attaqué physiquement, ni verbalement, et tu ne traîne pas avec une autre femelle. Mais ce que tu as fait est bien pire. Maintenant que tu me connais, tu dois savoir que ma famille passe avant tous le reste non ? ALORS EXPLIQUE MOI POURQUOI TU AS TUE PLAGE DE SANG !! POURQUOI TU AS TUE MA FILLE !!"

Est-ce que quelqu'un pourrait me dire combien de fille à eut Etoile de Rêve avec quelque d'autre que le meneur du clan de la Foudre ?!!!!!!! Mais bon sang de bon soir, chaque chat est de sa lignée, dans la forêt. Quand se n'est pas avec un tel, c'est avec un autre ... Mais qui lui avait donné une compagne pareil, qu'il le tue ? Mais maintenant qu'il y pensait ... Elles avaient un petit air de ressemblance. Mais pas suffisamment pour éveiller des soupçons. Et en plus, il ne savait même pas que Plage de Sang et elle était de la même famille. Franchement, comment aurait t'il put le savoir ? Il avait la nette impression ne n'être que le bouc émissaire de la vie, si injuste soit t'elle.
Motivé par cette soudaine révélation, Etoile des Enfers quitta son radeau d'infortune pour aller se traîner jusqu'à la clairière où Etoile de Rêve se tenait. D'ailleurs, celle-ci s’apprêtait à partir.
Cependant, elle ajouta :

" Ce que je ne comprend encore moins, c'est pourquoi tu as accepté de prendre Utopie du Serpent dans ton clan. Tu dois savoir qu'il est sa fille... En conséquence mon petit-fils et qu'il cherche à t'assassiner pour le meurtre de ta mère."

Mon dieu ! On l'espace de seulement quelques jours, il avait du ingurgiter des sommes extraordinaires de secret de famille. Déjà, il avait sut que Plume de Neige était la fille d'Etoile de Rêve, ainsi que Plage de Sang, la belle défunte. Ensuite, la chef du clan des Arbres s'était pris la tête avec Espoir du Monde, un esprit diabolique. Et maintenant, il apprenait que ce dernier avait des descendances ... dans son clan !!!
Sous le choc, il arriva quand même à articuler :

" Etoile de Rêve, veux tu bien arrêter de me prendre pour un incapable, un idiot, ou autre plaisanteries de ce genre. Tu sais autant que moi que je ne suis pas au courant de tous tes rejetons, et encore moins des descendances de nos ennemies. En plus, tu sais que la soif de sang est plus forte que tout, que même face à notre famille, nous pouvons dévoiler notre vraie nature : des monstres. J'en suis la preuve vivante.
Ensuite, pour notre alliance, fais comme bon te semble, je ne souhaite pas partager la forêt avec quelqu'un qui prend plaisir à me torturer. Donc ne t'approche plus jamais de mon territoire, à moins de vouloir bénéficier du même traitement de faveur que je porte aux autres clans. "


Il se mit à marcher d'une démarche boiteuse vers un grand rocher, afin de s'y allonger. Mais en route, il fut pris par l'envie de venger son corps meurtri. Il dit donc à l'égard d'Etoile de Rêve :

" Et ne crois pas que tes mômes sont plus en sécurités avec moi qu'avec Espoir du Monde, ou tout autre abomination de ce genre. J'ai mes enfants, tu as les tiens. "

________________________________
Avec une épine de rose, je m'ouvrirai les veines et avec mon sang, je t'écrirai je t'aime.

(elle est trop chou cette citation  )



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Mer 12 Déc - 12:27

La Clairière...
Étoile de Rêve.
Rihanna - Diamonds

Partie 3
Diamants.


" Étoile de Rêve, veux tu bien arrêter de me prendre pour un incapable, un idiot, ou autre plaisanteries de ce genre. Tu sais autant que moi que je ne suis pas au courant de tous tes rejetons, et encore moins des descendances de nos ennemies. En plus, tu sais que la soif de sang est plus forte que tout, que même face à notre famille, nous pouvons dévoiler notre vraie nature : des monstres. J'en suis la preuve vivante.
Ensuite, pour notre alliance, fais comme bon te semble, je ne souhaite pas partager la forêt avec quelqu'un qui prend plaisir à me torturer. Donc ne t'approche plus jamais de mon territoire, à moins de vouloir bénéficier du même traitement de faveur que je porte aux autres clans. "


Ainsi Étoile des Enfers me rappela nos différence. Il marcha vers un rocher. Il boitait. Le désespoir me rattrapa. Je me souvenais de ma vie semée d'embuches. Une vie ressemblant à une torture. Comme si, pendant quarante-et-une lune, j'étais assise sur des braises. Je brûlait vif. Des lunes que se supplice avait commencé. Mes yeux, bien que ouvert, avait décidé de broyer noir. J'étais comme aveugle. Seul les cris de la réalité éviter que je sombre dans une folie irréversible. Et l'amour.

" Et ne crois pas que tes mômes sont plus en sécurités avec moi qu'avec Espoir du Monde, ou tout autre abomination de ce genre. J'ai mes enfants, tu as les tiens. "


Je ne réagis pas. Espoir du Monde était loin d'être un monstre. Il était juste possédé. Une sorte de mélancolie traversa mon corps. Enfin se qui en restait. Les ravages du temps. Ils m'avaient dépossédé. Je ne voulais pas admettre que j'aimais encore Étoile des Enfers. D'une voix douce, je miaulais:

"Pardon, je me suis emportée. C'est vrai que tu ne savais rien. C'est juste que... Non laisse. Pour que cela ne se reproduise plus, je vais te raconter ce que je me souviens de ma vie."


Flash-Back.
Étoile de Rêve, 4 lunes (47 lunes plus tôt.)

"MAMAN !!! MAMAN !!! MAMAN !!! Pleurnichait la petite femelle noire. J'ai faim !!!
- La cuisine est juste à côté, tu n'as qu'à te lever."


Boudant, honteuse de n'avoir pas gagner, Naïsha avança vers les gamelles la queue entre les pattes. Elle savait que son frère, Mihawk, n'allait pas la rater. Elle jeta un rapide coup d’œil derrière elle. Géolia et Plumy se battait pour encore quelques broutilles. Les deux femelles blanche gonflaient leur pelage pour intimider leur adversaire. Bien que Géolia était beaucoup plus petite que les autres, elle avait aussi beaucoup plus de caractère. La chatonne en question accourut à la rencontre de la chatte au pelage nuit. Elle lui lécha l'oreille en gazouillant:

"C'est toi mon lieutenant !!! Bravo à toi Patte Noire !!
-J'en suis heureuse,
répondit Naïsha. Je ferais tous pour que le Clan du Tonnerre puisse manger tranquillement, Étoile de Neige."

Jouer aux chats sauvages. Leur jeu favori. Géolia se souvenait toujours des histoire que racontait leur mère. Celles de majestueux chats vivant dans la forêts. Établissant des civilisations, des croyances. Cette univers fasciné les quatre boule de poil. Surtout la petite femelle blanche.
Les chatons était tous des chats domestiques. La mère, nommé Blanche, était une grande chatte blanche aux yeux bleus. Elle avait donné naissance à deux portées en un an. Malheureusement la première périe à cause d'une virus attraper pendant le grossesse. La femelle avait aussi vécue de douloureux moment dans sa jeunesse. C'est pour ces raisons qu'elle surprotégeait le quatuor. Elle ne voulait pas qu'ils périssent.

Naïsha, Géolia et Mihawk se tenaient sur la clôture. Derrière, la forêt s'étendait comme un tapis de verdure recouvrant la terre fraîchement retournait. Le champs qui bordait leur maison était recouvert d'un voile cristallin. Du givre. L'hiver était bien là. Le trio se serra. Seul leur yeux bleus et le pelage sombre du mâle et de la petite femelle ressortait sur le paysage blanchit. Le matou se leva en grognant qu'il commençait à faire froid. Blanche les avaient punis car ils s'étaient amusés à déchirer les rideaux. Les trois félins regardait les arbres dessinant la frontière entre leur monde et celui de la liberté. D'un bond, Géolia se leva sauta dans le champs, et commençant à arpenter les butes de mottes blanche.

"Qu'est-ce que tu fait ?
! Hurla son frère. Arrête !
-Je vais vivre avec les vrais chats du Clan du Tonnerre."

La femelle blanche laissa ses deux compagnon et s'enfonça dans les tumultes verdoyant. Ses pattes tremblaient d'excitation. De nouvelles odeurs imprégnait son pelage. Tous ses sens étaient à l’affut du moindre geste, du moindre bruit suspects. La petite boule blanche avançait discrètement dans les hautes fourrées. Elle arriva sur une plaine nue, sans abri pour pouvoir se protéger. Inquiète, elle jeta un coup d’œil par dessus son épaule. Sa maison se dessiner sur la colline, plus loin. Le crépie saumoné paré du vert sapin des volets était illuminé par les liane dorée qui clignotaient. La nuit tomber sur les contre-bas de la ville. Géolia décida de se dépêcher de finir son expédition et de vite rentrer. Elle galopa dans la plaine enneigée.

Une odeur inconnue se rapprochait. Non. Plusieurs odeurs. La chatonne se recroquevilla. Elle avait très peur. Une silhouette se décida sur la lune. Elle avait la forme d'un félin. C'était une femelle bicolore aux yeux aussi bleus que le ciel. Elle était accompagner d'un mâle noir à la carrure imposante. Ses yeux de la même couleur que la femelle. Il grognait se qui terrorisait encore plus la petite femelle.

"Tu es un chat domestique, grogna-t-il. Que fait tu sur notre territoire ?
-Calme-toi
, soupira la femelle en passa sa queue sur le museau se son coéquipier. Ne vois-tu pas qu'elle est perdue ? Puis se tournant vers Géolia. Bonjour !! Je suis Plume du Ciel ! Et voici Griffe du Tonnerre, mon compagnon, dit-elle en désignant le matou noir qui lui décocha un regard amer. Nous faisons partis du Clan de la Foudre, en temps que guerrier. Et toi, qui est-tu ?"

La chatte se détendit un peu. Il n'était pas méchant. Mais pourtant, quelque chose la tracassée. Le Clan de la Foudre ? Elle n'avait entendue parlée qui du Clan de la Rivière, de l'Ombre, du Vent et du Tonnerre. Se nouveau clan la perturbée. Voyant qu'elle n'avait pas répondue à la guerrière, elle s'empressa de répondre:

"Je suis Géolia, je vit avec ma maman, Naïsha, Plumy et Mihawk dans ma maison. Enfin je vivais...
-Pourquoi, vivait ?
Questionna la chatte. Ils sont morts ?
-Non non !! Mais j'ai décidée de rejoindre le Clan du Tonnerre... Même si je ne sais pas où il est..."


Plume du Ciel rit avant de lui répondre:

"Ah ah !! Le Clan du Tonnerre n'existe plus !! Nous, le Clan de la Foudre somme leurs descendants. Quand à faire partie de notre clan, il faut voir ça avec notre chef."

Griffe du Tonnerre allez répliquer quand sa compagne lui fit signe de se taire. Elle prit Géolia par la peau du coup elle l'emmena jusqu'au camp. Balancée par les pas réguliers de la chatte sauvage, la chatonne s'endormit.

Des voix qui chuchoter réveillèrent la chatte domestique. Elle plissa les yeux, et se roula en boule. Un coup dans son flanc la força à arrêter de somnoler. Elle tourna la tête et aperçue les deux félins de toutes à l'heure. La femelle lui lécha le front avant de lui annoncer que leur chef, Étoile Vif, et leur lieutenant, Bouton d'Or, avaient acceptés de la garder dans leur clan. Et que, désormais, elle n'étais plus Géolia mais Patte de Rêve. Elle étaitune femelle du Clan du Tonnerre !




"Tu te demande surement pourquoi je fais partie du Clan de la Foudre.... Et bien, nous verrons ça plus tard..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Mar 1 Jan - 16:02

A toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Enfers
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Sky
Messages : 1243
Date d'inscription : 21/01/2012
Localisation : Est ce que les fourmis ont des dents ?

Profil du Félin
Age du Félin : 42 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Jeu 3 Jan - 8:49

[Clan de la Foudre ? Tu es la chef du clan des Arbres xD]

________________________________
Avec une épine de rose, je m'ouvrirai les veines et avec mon sang, je t'écrirai je t'aime.

(elle est trop chou cette citation  )



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Jeu 3 Jan - 13:19

[Yes mais j'ai changer de clan 8D]
Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Enfers
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Sky
Messages : 1243
Date d'inscription : 21/01/2012
Localisation : Est ce que les fourmis ont des dents ?

Profil du Félin
Age du Félin : 42 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Jeu 3 Jan - 13:55

[ oO Mais tu seras plus chef ! Bref, j'éditerai Wink]

Quand Etoile des Enfers avait prononcé ces mots, il s'était attendu à une réaction de la pars de sa compagne, quelle qu'elle fut. Mais à son grand mécontentement, elle ne réagit pas. Il soupira. Pourquoi était t'elle si compliqué ? Des fois, il regretter sa vie de célibataire.

"Pardon, je me suis emportée. C'est vrai que tu ne savais rien. C'est juste que... Non laisse. Pour que cela ne se reproduise plus, je vais te raconter ce que je me souviens de ma vie."

Ensuite, Etoile de Rêve eut comme une sorte de flash-back. Il n'aurait sut décrire ce qu'il la traversait en ce moment, mais c'est comme si elle avait en quelque sorte était figée dans le temps. Seuls ses yeux continuaient à vivre. On y voyait déferlait des images que seul elle pouvait voir. Son pelage blanc duveteux paraissait en apesanteur dans l'air environnent. Comme ça, il la trouvait encore plus belle. Son âge déjà avancé ne se laissait pas deviner. Pour lui, elle avait encore 20 lunes. Elle était le jour, et lui, la nuit. Ou plutôt l'inverse, ou alors ... bref, ils sont compatibles. L'un complète l'autre, et vis versa. Quand il avait été jeune, il avait mainte fois dit à sa mère de quitté son père, un félin avec un cœur presque aussi noir que celui d'Etoile des Enfers. Et chaque fois, elle lui répondait avec le même sourire angélique : "Non, mon chérie, je l'aime, et ça restera comme ça". Il ne l'avait pas comprit, cette phrase. Il l'avait tourné et retourné, interprété dans tout les sens possibles et inimaginables, mais, non, jamais il ne l'avait comprit. Maintenant, et seulement maintenant, il savait. Car il éprouvait la même chose à l'égard d'Etoile de Rêve. Elle aurait beau faire de lui son esclave, et la détesterait, certes, mais il continuerait à l'aimer, même si il ne l'accepterait pas. Aucunes femelles ne pourraient l'égaler. Les autres étaient toutes plus idiotes les une que les autres, ou alors elle n'était pas son genre.
Il sentit la présence d'Etoile de Rêve à coté de lui. Cette dernière se "réveillée". Elle le regarda, avec ses deux yeux bleus ciel, et lui dit :

"Tu te demande surement pourquoi je fais partie du Clan de la Foudre.... Et bien, nous verrons ça plus tard..."

Des choses extraordinaires, insensés ou encore absurdes, il en avait vu. Il avait vu Etoile de Rêve tomber dans un canyon sans fond, il avait sentie la vie quitter le corps de son paternel, et avait même compris que son ancienne apprentie était sa belle-fille. Mais jamais il n'avait vu un chef aussi dévoué qu'Etoile de Rêve dire une chose aussi ... insensée. Le félin pencha sa tête sur le coté, et regarda la chatte. Il n'avait pas changé, non, le même pelage angélique, les mêmes yeux ensorceleurs, et la même dureté sur son visage. Non, c'était bien elle. Mais alors, était t'elle tombé sur la tête ? Mais quelle mouche l'avait piqué ? Il commencé à être sérieusement inquiet par le comportement plus que louche de la vielle meneuse. Il lui demanda :

" Etoile de Rêve ? Que dis-tu ? Tu ne pense quand même pas à quitté ton clan ? Tu es ma compagne, mais je ne te laisserais pas diriger le clan de la Foudre."

Cette dernière phrase était la source même de ses inquiétudes. La chatte se croyait t'elle assez proche d'Etoile des Enfers pour prendre sa place ? Mais, le problème, c'est qu'il ne la laisserait pas faire. Il répugnerait à se battre contre elle. Mais, en même tant, si il était dans le même clan, cela voudrait dire que leur amour pourrait éclater au grand jour. En plus, le clan aurait assez de sujet de ragot pour les trois prochaines lunes à venir ... Et, en pensant stratégiquement, cela voudrait dire que Flèche de la Délivrance serait chef de clan. Une proie facile à éliminer ...
Mais bon, fallait t'il encore la réponse d'Etoile de Rêve à sa question.

________________________________
Avec une épine de rose, je m'ouvrirai les veines et avec mon sang, je t'écrirai je t'aime.

(elle est trop chou cette citation  )



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Dim 6 Jan - 10:58

" Étoile de Rêve ? Que dis-tu ? Tu ne pense quand même pas à quitté ton clan ? Tu es ma compagne, mais je ne te laisserais pas diriger le clan de la Foudre."


Je n'avais pas remarquer que ma phrase précédente était si compliqué à comprendre. Enfin, bon, je grognai un peu; quoi ?! Il ne me laisserait pas l'aider à diriger son clan. Je fit le moue et en même temps je ne lui en voulait pas. C'était surtout à Virevoltante Évasion et Anomalie Apocalyptique. Et le reste de leur bande, qui me faisait tournée en bourrique. Le couple spectral, diriger par "Ton sang". Ton sang... Mon sang.... Mais qui... Mon père ?! Ma mère ?! Crachant sur une illusion bidon, je m'ébrouai et répondit à Étoile des Enfers:

"C'est pas ce que j'ai voulus dire ! Je me suis embrouiller dans les mots. Ce que je voulais dire, c'était que tu ne devais pas te demander pourquoi j'ai commencer ma vie auprès de tes parents pour finir chef du Clan des Arbres."


Nuage de la Trahison apparut derrière le matou bicolore. Comment dire. L'apprenti était un chat vivant dans la Forêt de l'Oublie. Un mort. Un petit félin noir. Avec de grand yeux jaunes. Comme deux soleil. Alors ? C'est lui ce cher Étoile des Enfers.Pourquoi cette question ? Il est très bon en homicide ? Euh... Oui. Quel destin projette le Clan des Étoiles pour lui ? On a passé un accord: vous m'aider à trouvé mon père et je vous rejoins. Mais avoue que se serait plus marrant d'errer pour l'éternité avec ton compagnon ? Hum... Je me laissais séduire un moment. Non ! Il ne fallait pas !! De toute façon je n'aspirais pas à mourir. Je trouverais un moyen de briser le pacte et de garder la vie sauve. Le petit matou assassin fronça les yeux et disparue dans un brume noire: les ténèbres. Une envolé de plume blanche virevolta devant moi. Mais cette fois, vu l'expression d’Étoile des Enfers, il pouvait voir le guerrier des étoiles. C'était une chatte bicolore aux doux yeux bleus accompagner de Plage de Sang, ma fille. La femelle aux yeux rouges lança un regard foudroyant vers le meneur du Clan de la Foudre. Après maintes réflexion, j'en déduis qui son acolyte n'était autre que Plume du Ciel, la mère de mon compagnon assassinée froidement par se cher Griffe du Tonnerre hypocrite de première.


Revenir en haut Aller en bas
Etoile des Enfers
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Sky
Messages : 1243
Date d'inscription : 21/01/2012
Localisation : Est ce que les fourmis ont des dents ?

Profil du Félin
Age du Félin : 42 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   Sam 19 Jan - 11:10

Etoile des Enfers imaginait déjà le pire. Etoile de Rêve, complètement tarée, qui quitte son clan sur un cou de tête. Il était peu être gentil (pas du tout modeste xD), mais pas assez pour céder sa place de chef à sa compagne, même si il l'aimait. Heureusement, la douce femelle au pelage blanc lui répondit :

"C'est pas ce que j'ai voulus dire ! Je me suis embrouiller dans les mots. Ce que je voulais dire, c'était que tu ne devais pas te demander pourquoi j'ai commencer ma vie auprès de tes parents pour finir chef du Clan des Arbres."

Ouf. Le meneur secoua la tête. Il était près à tout entendre. Mais, au même moment, il se produit un phénomène ... bizarre, comme quasiment à chaque fois qu'il se trouvait en compagnie de sa compagne. Il commençait à se demandait si Etoile de Rêve était bonne pour sa santé mentale.
Voyait vous, Etoile des Enfers ne croyait au clan des étoiles que depuis ... son "couronnement" en tant que chef. Avant, il croyait que s'était simplement des bons comptes, pour les chatons, et que les félins de la forêt ont étaient assez bêtes pour y croire aussi. Mais, quand il s'était rendu à la Pierre de Lune, il les avaient vu. Et il avait du admettre qu'il s'était trompé sur toute la ligne. Comme quoi, on est moins sage qu'on ne le pense ! Sa lui avait fait un réel choque. Depuis qu'il avait commencé son funèbre travail, il s'était dit : "le clan des Etoiles n'existe pas, sinon, tous les chats que j'ai tués redescendraient du ciel pour se venger. Or, ce n'est pas le cas. ".
Etoile de Rêve avait les yeux fixaient sur quelque chose que seul elle pouvait voir, par dessus son épaule. Ensuite ... il ne comprend pas. Même encore maintenant.
Ils étaient deux. Il en reconnue très distinctement une. Son cauchemars s'était réalisé. Les morts étaient descendus du ciel pour se venger. Plage de Sang. Ancienne membre du clan de la Lune Noire. C'était une femelle aux doux yeux rouges. Elle n'était autre que la fille d'Etoile de Rêve. D'ailleurs, il se demandait si elle lui en voulait encore ...
Cependant, il ne connaissait pas l'autre chatte. Etoile de Rêve devait surement la connaître. C'était une chatte bicolore aux yeux bleus. Le regard de sa victime le foudroya, au sens figuré, bien sur. Il commençait à avoir un peu peur.
Il se tourna vers Etoile de Rêve, et lui demanda :

" .... Etoile de Rêve .... que ce passe t'il ?"


________________________________
Avec une épine de rose, je m'ouvrirai les veines et avec mon sang, je t'écrirai je t'aime.

(elle est trop chou cette citation  )



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un secret plus lourd que le plomb [PV. Etoile de Rêve]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» Au Carreau de Plomb - Archerie de Cavenain
» secret of mana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Corbeille :: Le Charnier :: Clan des Arbres-
Sauter vers: