AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 L'élégance d'un Prince et l'imprudence de trois félins... [PV Rose Diaprée, Argent Glacial & Nuage de Fleur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Damon
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Shadow
Messages : 14
Date d'inscription : 02/01/2015

Profil du Félin
Age du Félin : Inconnu
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: L'élégance d'un Prince et l'imprudence de trois félins... [PV Rose Diaprée, Argent Glacial & Nuage de Fleur]   Dim 25 Jan - 13:35

Enveloppé dans sa cape de ténèbres, un Prince se meut avec une sombre élégance...

L'ombre. L'ombre est quelque chose de fascinant. Elle cache les amis et les ennemis d'un même voile sombre, se fait un plaisir de nous surprendre quand le soir tombe... Et pourtant, partout elle nous accompagne, quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse. Elle est comme un ami de longue date... Et je me suis tant habitué à elle qu'elle a pris place à mes côtés et y restera à jamais. Elle se manifeste par plusieurs signes, mais reste discrètement derrière moi, voire en moi. Elle se blottit tout près de mon cœur, en boule, comme un jeune chaton effrayé, et m'observe par dessus sa queue posée sur son museau. Et la minute d'après, ses yeux rouge sang se révèlent à mon regard et me poussent à tuer par simple plaisir. Oh ! la mort aussi est fascinante. Je l'ai toujours admirée sans jamais la comprendre. Cette étincelle dans le regard des mourants... Cette seconde entre la vie et la mort où cette lueur brille, comme pour dire au monde tout ce qu'il n'a pu dire de son vivant et qu'il s'apprête à emporter avec lui... Et ce liquide rouge, si vif, qui s'écoule lentement de sa bouche ouverte en un cri muet... Et sa vie qui s'envole... Tout cela me fascine.

Et voilà qu'en cette sombre nuit nuageuse, privée des lumières de la lune et des étoiles, je perçois trois présences qui s'avancent lentement dans cette obscurité totale. Si la vue d'un félin est habituée aux ténèbres, ceux-ci ne devaient pas voir à plus de trois pas. Pour ma part, vivant exclusivement dans l'ombre et dormant la journée, je vois bien mieux qu'eux, et quel doux avantage cela me donnerait... Je pourrais m'approcher... Silencieux... Discret... Furtif... Face au vent... Je n'aurais même pas à me cacher tant l'obscurité me dissimulerait bien... Ils ne s'y attendraient même pas... Mes griffes translucides leur trancheraient la gorge avant même qu'ils ne m'aient repéré... Mais il est tellement plus amusant de me moquer d'eux ! Je me lève, mais étant toujours sur le toit du moulin dans lequel j'ai élu domicile pour quelques temps, je dois d'abord entrer dans le grenier, descendre au sol par les engrenages et les poutres de la grosse meule, puis m'avance dans mon domaine de ténèbres. Je prends mon temps, me déplace de cette démarche féline, lente, calculée, silencieuse mais d'une élégance... effrayante. Chacun de mes plus petits gestes possèdent cette aisance magnifiquement mortelle...

Puis, je prends de la vitesse, me mets à courir. Sans qu'ils ne puissent me voir, je frôle la plus jeune de mon pelage, l'alarmant aussitôt. J'attends quelques secondes avant de donner un coup à un autre félin, un mâle, tandis qu'il regardait à l'opposé de ma direction. Puis je me retire dans ma cape de ténèbres pour m'arrêter aux côtés de l'autre adulte, une femelle. Je fais courir mon museau sur sa nuque et son épaule, comme dans une caresse avant de rendre ma révérence pour me retirer dans mon domaine d'obscurité. Aucun ne m'a vu, tous savent pourtant que je suis là. M'éloignant quelque peu, je bondis sur un proche rocher et m'assied, bien droit, observant la suite des évènements, les surplombant de toute ma hauteur et de toute mon élégante noblesse. Et tandis que les nuage laissent percer quelques rayons de lune, je reste immobile, la tête haute, l'allure fière, les observant tel le Prince que je suis, enveloppé dans ma sombre cape noire, un sourire moqueur aux lèvres.

- Bien le bonjour, en cet étrange endroit.

Ma voix est calme, mystérieuse, mais ni froide, ni arrogante. Aucune trace de menace, aucune moquerie. Je me contente de parler avec cette élégance d'un souverain lointain. Je les observe d'un oeil amusé, tandis que mon pelage prend ces reflets entre le bleuté et l'argenté, et mes cicatrices, qu'ils perçoivent simplement comme des traces naturelles de mon pelage, prennent les reflets lointains de pays étranges et mystérieux. Et je reste là, immobile, droit, fier, les surplombant et par mon rocher, et par ma taille irréellement imposante, mais également par ma noblesse et mon élégance princières. Véritable prince dans sa cape de ténèbres...
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

________________________________
Damon

 
Il est le diable autant que le serpent. Charmeur autant que méchant. Telle la rose magnifique qui pourtant possède des dizaines d'épines. Une rose aussi noire que les ténèbres qui l'habitent... Voici le Prince incontesté des ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Fleur
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : "/"
PUF : Camtryus
Messages : 48
Date d'inscription : 06/05/2014
Localisation : Tanniére des aprenties

Profil du Félin
Age du Félin : 7 lune
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: L'élégance d'un Prince et l'imprudence de trois félins... [PV Rose Diaprée, Argent Glacial & Nuage de Fleur]   Mar 27 Jan - 15:50

Je levais ma tête tentant d'apercevoir le ciel à travers les arbres mais leur feuillage était si épaix que seul une faible lumière parvenait à s'y infiltrer.
Jetant un œil sur mon mentor je ne pus réprimer une pointe de jalousie.Comme il avait l'air fort il avait vraiment l'air d'un guerrier féroce alors que moi je ressemblais à un de ses chats des landes, tout en longueur.
Mais il ne fallait pas que j'ai des idées noirs car j'avais déja beaucoup de chance de sortir si jeune en patrouille.
Nous étions au niveau du vieux moulin quand qelque chose me frola. Cette chose s'en pris ensuite à mes ainés pour finalement bondir sur un rocher laissant la lune éclairer sa silouhette et nous dévoiler ce qu'elle était, un chat. Celui-ci nous lanca aussitôt:
-Bien le bonjour, en cet étrange endroit.
Un frisson me parcouru. Ce chat ne présagait rien de bon...

________________________________


Merci a rose diaprés pour cette merveilleuse signatuere.


Dernière édition par Nuage de Fleur le Mar 3 Fév - 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rose Diaprée
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Rosette
Messages : 50
Date d'inscription : 13/07/2014
Localisation : Rose Diaprée a le don d'ubiquité ! x) Ou elle est seulement là on l'on ne pense pas aller voir (la tanière).

Profil du Félin
Age du Félin : 20 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: L'élégance d'un Prince et l'imprudence de trois félins... [PV Rose Diaprée, Argent Glacial & Nuage de Fleur]   Lun 2 Fév - 21:33


L'élégance d'un prince et l'imprudence de trois félins...
[Ce n'est pas la peine d'écrire aussi grand Nuage de Fleur ! x)  ]



 En cette nuit de la saison froide, de ces nuits qui lèchent les coussinets et mordent la chair tendre, Rose Diaprée, pour accompagner Argent Glacial et son apprentie, qui devait effectuer sa première patrouille pour découvrir les terres du Clan de l'Arbre, ses limites et sa préciosité, fut désignée, bien qu'elle n'eût aucun apprenti, et qu'elle en était d'ailleurs bien déçue.
Ainsi, ils partirent du camp dès les premières lueurs – blafardes – du soleil, pour enseigner tout ce qu'il était nécessaire à Nuage de Fleur d'apprendre, et même si à l'instant il faisait déjà nuit, Rose Diaprée savait qu'ils ne rentreraient pas avant un long moment. Bien que les journées courtes et froides de la saison révélaient quelques beaux avantages, comme pouvoir profiter de plus de sommeil, ou se blottir contre ces camarades – c'est d'ailleurs à cette saison que naissent les couples, comme naîtra bientôt le printemps, puis les petits –, elle présentaient tout de même des inconvénients indéracinables : effectuer une patrouille était interminable, et pour les apprentis – souvenirs d'une jeune guerrière qui avait quitté depuis peu ce rang à la liste exhaustive de tâches accablantes et pénibles – faire les litières des anciens ou leur ôter les puces était un véritable calvaire.
Rose Diaprée, donc, pour éviter d'agacer ses camarades, se taisait depuis un bon moment, laissant l'honneur à Argent Glacial de couvrir le silence de la forêt : elle savait qui si elle faisait ne serait-ce qu’entrebâiller sa gueule, les formules qui en sortiraient ne seraient que flots de plaintes et de gémissements désagréables et stridents, et bien évidemment d'un pessimisme indétrônable.


De cette façon, ils avaient traversé tout le territoire du Clan de l'Arbre, Argent Glacial ayant dévoilé ses recoins et ses secrets à son apprentie. Ils entreprirent donc d'aller vers les territoires neutres, pour que la petite Nuage de Fleur puisse se souvenir des odeurs des clans qui partageaient la forêt avec le sien. Ils avançaient donc hâtivement et le plus silencieusement qu'il leur était possible, pour éviter que quelque individu malfaisant – plus particulièrement un renard ou un blaireau – vienne ralentir leur tâche qui semblait déjà éternelle.
Dans le silence pesant de la nuit profonde, Rose Diaprée perçut un bruit qui témoignait de la présence d'un animal : c'était un craquement semblable à celui que fait le bois rongé par les termites lorsque des pas se posent sur lui. Mais elle se rendit vite à l'évidence : il n'y avait personne. Pourquoi y aurait-il quelqu'un sur le toit de ce nid abandonné, aux multiples ailes de bois ? Ce doit être le vent. Après tout, je m'en fiche, je n'ai pas peur. La peur, ça ne veut rien dire. La peur, c'est une mollesse d'esprit, et si t'es pas assez fort pour la transformer en une force et l'oublier, c'est que tu es un malheureux couard, poltron. Rose Diaprée frôlait presque Pelage d'Argent, et courait presque. Mais lorsqu'elle tourna la tête pour le regarder, elle vit que Nuage de Fleur et lui étaient bien trop éloignés d'elle pour qu'elle eût frôlé l'un ou l'autre. Soudainement agacée par cette force inconnue qui venait perturber la patrouille qui avait déjà trop duré à son goût. Elle émis un très léger grognement guttural, comme pour montrer au piètre individu que s'il continuait, il aurait affaire à elle, qu'il soit chat, chien, renard, ou lapin. Mais le charme de sa petite démonstration fut vite brisée par le supposé perturbateur :
« Bien le bonjour, en cet étrange lieu. »
Cette voix atypique l'amena à regarder vers cette roche imposante qui surplombait l'endroit où la patrouille tenait lieu. Elle apprécia alors un chat noir aux reflets du firmament. Sa beauté, assez impressionnante, rendit Rose Diaprée d'autant plus dédaigneuse. Elle l'imaginait gisant sur son rocher, ridicule, les tripes à l'air, et se faisant picorer par le malheureux oiseau, posé sur un arbre avoisinant et qui paraissait presque accompagner ce pittoresque individu. Qu'est-ce qu'il fiche là lui, d'ailleurs ? C'est quoi ce corbeau en pleine nuit ? Elle ne put s'empêcher d'émettre un petit hoquet, qui dépassa sa pensée d'humeur moqueuse. C'est ridicule.
Elle regarda longuement et se voulant rassurante l'apprentie, peu à l'aise, et finit par répondre :
« Bonsoir. » Elle laissa revenir le silence, comme pour mieux apprécier de le briser, mais aussi par cynisme. Elle voulait montrer à ce minet qu'il n'était pas maître absolu de la situation, bien qu'il semblait parfaitement épris de ce rôle. Elle continua, imperturbable : « Nous sommes, comme tu dois le savoir, sur un territoire qui appartient à tout le monde, ou à personne, il en convient. Pas la peine d'essayer de nous effrayer comme tu viens de le faire avec ton petit manège, parce que nous n'aurons pas peur. Enfin, soit. Je suis Rose Diaprée, et voici mes confrère et consœur Argent Glacial et Nuage de Fleur, tous trois du Clan de l'Arbre. Nous sommes en cette heure – je te le concède, inappropriée – ici sur un plan totalement pacifique, fais-en de même, ou tu seras vite dépassé par les événements. Trêve de mondanités. A qui avons-nous l'honneur ? »
Elle s'était voulue courtoise et abordable, ce qui lui était difficilement accessible de par son tempérament naturel, et son attitude générale qui traduisait fortement le tourment qui l'habitait : ils rentreraient bien plus tard que prévu et le repas était encore bien loin de leurs estomac qui commençaient à murmurer. 






________________________________
....


~ Son pelage, au contact des rayons lumineux, se mit à scintiller de mille couleurs plus éclatantes que le soleil même. ~
Rose Diaprée
Revenir en haut Aller en bas
Argent Glacial
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Do ou Diamy, cela ne dépend que de vous ...
Messages : 25
Date d'inscription : 17/11/2014

Profil du Félin
Age du Félin : 27 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: L'élégance d'un Prince et l'imprudence de trois félins... [PV Rose Diaprée, Argent Glacial & Nuage de Fleur]   Jeu 5 Fév - 18:26

Le soleil était à son zénith, pourtant il faisait froid. Je n'aime pas la saison froide : elle vient toutes les douze lunes en apportant la faim et repart environ trois lunes plus tard, avec parfois des félins, généralement des anciens ou des chatons, toujours les plus faibles, arrachés à leur clan pour rejoindre le Clan des Étoiles, ce clan dont les membres sont infinis.

Je devais partir en patrouille avec mon apprentie, pour lui faire connaître le territoire et partager mes meilleurs terrains de chasse. Nous étions accompagné de Rose Diaprée : elle aussi devait avoir des techniques de chasse et de combat à enseigner à Nuage de Fleur. Je voulais leur montrer le meilleur endroit pour la chasse : c'était un bâtiment bipède, qu'ils appellent "moulin", me semble-t-il. Il y avait tout en haut quatre impressionnantes ailes en bois, dont l'une d'elles étaient cassé, à l'intérieur on pouvait y voir des blocs d'herbe séchée, des ballots de foin comme ils disent, qui regorgeaient de nids de souris : il suffisait de les attendre à la sortie de leur cachette et de les attraper !
Il commençais à faire nuit mais nous étions à mi-chemin, Rose Diaprée est silencieuse, comme si elle avait peur de laisser s'échapper une quelconque plainte. Je la comprenais : le froid me mordait les pattes, c'était désagréable. Mais je n'y pensais pas, j'étais pressé de leur montrer ce vieux "moulin" plein de souris, à l'intérieur duquel il n'y avait plus de vent : c'était comme si il se retenait de s'engouffrer dans cette structure bipède délabrée. Je pressais le pas, obligeant mes camarades à accélérer aussi.

Je m'approchais du moulin quand je ressentis une présence. Je me tue. J'observais attentivement la forêt noire qui encerclait le moulin. Je vis un corbeau : ce n'était que ça, me dis-je. Mais je restais tout de même méfiant. J'avais bien raison : tout d'un coup une ombre m'attaqua par surprise. Alors que je pensais la suivre des yeux, une voix me fit retourner :
-Bien le bonjour, en cet étrange endroit.
Je vis alors un félin tout noir. Dès le premier regard je compris qu'il risquait de nous retarder plus longtemps. Je me mit, par réflexe, devant mon apprentie pour la protéger.
C'est alors que j'entendis Rose Diaprée dire : "Bonsoir."
J'hésitais à répondre, je n'avais pas vraiment envie de parler à ce parfait inconnu. Puis une question me parcourue la tête : que fait-il là ? C'est vrai, il n'avait pas le droit de venir ici : c'était mon second chez moi ce moulin ! Ce territoire est peut être neutre mais un solitaire qui ne respecte même pas le code du guerrier n'a pas le droit de s'installer ici !
Alors que je continuais à penser à tout cela, j'entendis Rose Diaprée reprendre : "Nous sommes, comme tu dois le savoir, sur un territoire qui appartient à tout le monde, ou à personne, il en convient. Pas la peine d'essayer de nous effrayer comme tu viens de le faire avec ton petit manège, parce que nous n'aurons pas peur. Enfin, soit. Je suis Rose Diaprée, et voici mes confrère et consœur Argent Glacial et Nuage de Fleur, tous trois du Clan de l'Arbre. Nous sommes en cette heure – je te le concède, inappropriée – ici sur un plan totalement pacifique, fais-en de même, ou tu seras vite dépassé par les événements. Trêve de mondanités. A qui avons-nous l'honneur ?"
Cela ne m'empêcha pas de m'énerver contre ce maudit félin voleur de lieu préféré ! Je me préparais à une éventuelle attaque tout en pensant qu'il avait un certain avantage par rapport à l'obscurité qui régnaient sur la forêt.

________________________________
Une magnifique signature faite par Rose Diaprée

Merci mille fois, je l'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Damon
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : /
PUF : Shadow
Messages : 14
Date d'inscription : 02/01/2015

Profil du Félin
Age du Félin : Inconnu
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: L'élégance d'un Prince et l'imprudence de trois félins... [PV Rose Diaprée, Argent Glacial & Nuage de Fleur]   Sam 28 Mar - 14:49

[ Désolée du retard, pas mal de travail ces derniers temps... ]

D'un seul regard, d'une seule pensée, voilà les personnes cernées.

Chacun avait réagit, aucun ne semblait apprécier ma présence. Et mon sourire n'en est que plus moqueur. Je m'étais joué d'eux comme de pitoyables souris. L'obscurité est mon domaine, après tout, ils n'y peuvent rien. Le corbeau, comme je m'y attendais, n'est pas bien loin, perché dans les branches d'un arbre mort. Il observe la scène d'un oeil inquisiteur, prêt à intervenir à peine le sang coulera, à peine un souffle s'échappera, et accomplir sa belle labeur de charognard. Mais tel ne sera pas le cas, si meurtrier je suis, suicidaire n'est pas un adjectif de mon vocabulaire.

- Bonsoir.

Tiens, voilà la féline qui prend la parole. Bien que mes yeux semblent tout voir et tout déceler, je fixe mon attention sur celle-ci, sans pour autant perdre de vue les deux autres. Personne ne saurait me surprendre, pas même quelque inconnu perdu dans les ténèbres.

- Nous sommes, comme tu dois le savoir, sur un territoire qui appartient à tout le monde, ou à personne, il en convient. Pas la peine d'essayer de nous effrayer comme tu viens de le faire avec ton petit manège, parce que nous n'aurons pas peur. Enfin, soit. Je suis Rose Diaprée, et voici mes confrère et consœur Argent Glacial et Nuage de Fleur, tous trois du Clan des Arbres. Nous sommes en cette heure – je te le concède, inappropriée – ici sur un plan totalement pacifique, fais-en de même, ou tu seras vite dépassé par les événements. Trêve de mondanités. A qui avons-nous l'honneur ?

Dépassé par les événements ? Moi ? Ne soit pas ridicule ! Je mène la danse, je m'attendais même à ta réponse. Tu es fière, tu ne veux pas avouer ta surprise, le fait que tu ne m'avais pas repéré, et cette agreur dans ta voix, c'est parce que tu t'en veux, au fond. Tu voudrais être parfaite, ne rien manquer, ne rien oublier... Mais tu ne l'es pas. Quant à toi, le gris, tu sembles bien énervé par ma présence, mais pourtant protecteur envers la jeune, qui, elle, semble bien ridicule. N'est-ce pas de la peur, que je perçois dans le frisson qui la parcourt ? Elle a encore beaucoup à apprendre.

- Plaît-il ? Serait-ce des menaces, très chère ? Pensez-vous pouvoir rivaliser, vous trois... heu, deux et demi, contre moi seul ? Mais détrompe-toi, je n'ai point d'intention néfaste. Curieux de voir qui étaient ces trois âmes perdues qui tâtonnaient dans l'obscurité, me voilà, tout simplement. Je me nomme Damon.

Et tout n'était pas que mensonge. Il est vrai que, si j'avais voulu les tuer, je l'aurai fait, j'aurai profité des ténèbres, mais, comme ils pouvaient bel et bien le constater, ils respiraient encore. Pour l'instant. Il ne tient qu'à eux de ne pas me tenter.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °

________________________________
Damon

 
Il est le diable autant que le serpent. Charmeur autant que méchant. Telle la rose magnifique qui pourtant possède des dizaines d'épines. Une rose aussi noire que les ténèbres qui l'habitent... Voici le Prince incontesté des ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'élégance d'un Prince et l'imprudence de trois félins... [PV Rose Diaprée, Argent Glacial & Nuage de Fleur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'élégance d'un Prince et l'imprudence de trois félins... [PV Rose Diaprée, Argent Glacial & Nuage de Fleur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» Les Trois Mousquetaires
» La Geste des Trois Amants
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫
» Trip à trois!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Les Territoires Neutres :: Territoires Neutres :: Le Vieux Moulin-
Sauter vers: