AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Regarde, Poison Versatile, ma petite taille fait ma force. [PV Poison Versatile]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage Boréal
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : Étoile du Rubis Enflammé
PUF : lea-angels
Messages : 39
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Devant mon écran d'ordinateur, j'ai essayé derrière, mais on voit moins bien...

Profil du Félin
Age du Félin : 8 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Regarde, Poison Versatile, ma petite taille fait ma force. [PV Poison Versatile]   Mer 12 Mar - 16:34


Regarde, Poison Versatile, ma petite taille fait ma force.

Privé Poison Versatile




La naissance, la vie, le bonheur, l'amour, etc... Tout ceci ne sont que des idées abstraites, n'est-ce pas ? Plus j'y réfléchis, et plus je me dis que la vie ne sert qu'à mourir. Peut-être n'est-ce pas le cas, et je me trompe sur toute la ligne, mais réfléchissez-y quelques instants. Peut-être est-ce vrai, et peut-être la vie ne vaut-elle pas la peine d'être vécue. Qu'en pensez-vous, vous qui croyez tout savoir ? Mais en relaité, vous ne savez rien. Connaissez-vous seulement l'absurdité de vos rumeurs à mon sujet ? Ou alors le pathétisme dont vous faites preuve à m'humilier gratuitement ? Personnellement, je m'en fou ; cela ne changera pas ma vie, je n'ai déjà pas d'amis, alors arrêtez d'essayer de me séparer des autres. Cela ne changera rien. Me connaissez-vous seulement, pour crier haut et fort que je suis maudite, cinglée, ou que sais-je encore ? Non, alors contentez-vous de vous taire, et économisez votre salive et vos cordes vocales. De toute manière, cela ne me fait ni chaud, ni froid.

Et voilà, encore un énième matin, perchée en haut de cette cascade bien avant l'aube, à regarder les Étoiles s'éteindre une à une dans le ciel grisâtre précédant l'aube. Le temps passe, les habitudes restent. Nous venions souvent ici, avec Cœur de Brume... Je m'en souvenais comme si c'était hier... Alors qu'au contraire, voilà une lune, jour pour jour, qu'il a perdu la vie... Je n'ai pas besoin de me retourner pour entendre ses pas légers que je reconnaitrais entre tous, son léger miaulement très discret. Mais... Ce n'était pas une illusion ! Je l'entendais !

Je bondis sur mes pattes, me retournai, et il était là. Cœur de Brume, dans toute sa splendeur, le pelage parsemé d'une sorte de poussière dorée, se tenait devant moi, un triste sourire aux lèvres. Mon cœur était en joie, et pourtant me faisait mal. Je me précipitais vers lui, frottait mon pelage contre le sien. Il rit, tout doucement ; un rire rare, que seuls moi et son meilleur ami parvenions à le lui arracher. Il recula néanmoins, pour me coutourner et s'approcher du bord de la falaise pour lever les yeux sur les dernières Étoiles. Il me jeta un regard, m'invitant à le rejoindre, et je ne me fis pas prier.

- Que vois-tu ?

Je fronçai les sourcils, lui jetai un regard, puis regardai à nouveau les Étoiles. Chaque matin depuis que je suis son apprentie, il me posait la même question. Mais je n'étais alors pas apte à comprendre, à repondre. Je restai silencieusement longuement, avant de répondre, sans détacher mes yeux du ciel.

- Un cœur avec des pans de brumes...

Je baissai les yeux sur mon ancien mentor, comprenant enfin le rapprochement. Son regard se posa alors sur moi, son habituel regard bienveillant, gentil. Mais il était plus pâle qu'à l'ordinaire, ce qui ne me rappelait que trop la cause... Nos regards se reposèrent sur le ciel, regardant le cœur embrumé pendant de longues minutes, silencieusement. Mais je sentais un regard sur nous. Un regard connu. Mon mentor actuel, Poison Versatile. Elle était là, non loin quelque part, et ne désirais certainement pas nous déranger. Mais voilà que Cœur de Brume déclara, sans que son regard ne se détache des astres :

- Tu peux venir, tu sais, Poison Vesatile. Je comptais m'en aller de toute façon.
- Oh non, Cœur de Brume, je t'en prie ! J'ai encore tellement de choses à te dire ! Je voulais te remercie de me protéger, tout d'abord et...

Il me coupa la parole, déclarant posément :

- Chaque chose en son temps, Nuage Boréal. Je reviendrais, tu verras, mais tu dois apprendre à vivre avec le présent, et non avec le passé.

Des larmes perlaient au bord de mes yeux, néanmoins je les retins, et me frottais une dernière fois à lui.

- Prends soin d'elle, Poison Versatile. Quant à toi, jeune féline, deviens la grande Guerrière que tu dois devenir. Au revoir, mes amis.

Il s'éloigna, s'effaçant au fil de ses pas. Je restais immobile, le regard rivé sur l'horizon. Un murmure dans le vent m'apporta sa voix : "je veillerai toujours sur toi." Mes yeux étaient secs, et pourtant, j'avais envie de pleurer. J'ignorai si la lieutenante et le félin gris sombre aux yeux bleus se connaissaient... J'entendais les pas de Poison Versatile dans mon dos, mais je ne me retournai pas, restant immobile, levant les yeux sur le 'Cœur de Brume' dont les astres commençaient à s'effacer.


[ PS > Si ça ne te va pas, je change, mais je voulais le faire, une fois, et si c'était pas la, ç'aurait été en RP solo x) ]


.Codage de N'E. Pour Lea-angels .

________________________________

Un énorme merci à Rêve de Lait ♥️
Revenir en haut Aller en bas
 
Regarde, Poison Versatile, ma petite taille fait ma force. [PV Poison Versatile]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche chien petite taille.
» Petite aide fait grand bien. [Clay]
» Bijou Croisé caniche très petite taille 1 an Trégom (22)
» L'union fait la force.... Oui ! Mais....
» Mission Chapitre un : « L'union, même de la médiocrité, fait la force. » [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Clan de l'Eau Vive :: Territoires :: Arbre Mort-
Sauter vers: