AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Il suffit d'un instant d'inattention et te voilà en terrain ennemi. Une chance que personne ne m'aie aperçue... [PV Étoile d'Automne]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage Boréal
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : Étoile du Rubis Enflammé
PUF : lea-angels
Messages : 39
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Devant mon écran d'ordinateur, j'ai essayé derrière, mais on voit moins bien...

Profil du Félin
Age du Félin : 8 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Il suffit d'un instant d'inattention et te voilà en terrain ennemi. Une chance que personne ne m'aie aperçue... [PV Étoile d'Automne]   Mar 14 Jan - 17:21


Il suffit d'un instant d'inattention et te voilà en terrain ennemi. Une chance que personne ne m'aie aperçue...

Privé Étoile d'Automne




Voilà quelques jours que Poison Versatile s'était légèrement blessée. Le Guérisseur lui avait conseillé de rester tranquille quelques jours pour permettre son rétablissement, car la position de la coupure était légèrement embêtante. Pile sur l'articulation de l'épaule, alors si elle marchait trop, elle risquait de réouvrir la plaie. Alors j'avais dû m'entraîner seule à la chasse, pendant deux jours, mais aujourd'hui, Étoile d'Automne comptait m'entraîner. Quelle chance j'avais, recevoir un enseignement du chef lui-même ! Quoi que cela n'avait pas vraiment quelque chose d'extraordinaire, il était chef, mais aussi un félin comme un autre, non ?

Je soupirais longuement, avant de m'étirer soigneusement. Une longue journée se préparait. Je sortis sans bruit de l'antre des apprentis et fis ma toilette près d'un buisson. Quand mon pelage fut ordonné et propre, je me rendis au tas de gibier et y prélevai un oiseau que j'allais déplumer un peu plus loin. Ceci fait, je mordis dans ma proie à pleine dent, savourant le sang qui coula doucement dans ma gorge sèche. Doux est le goût d'un bon repas matinal.

Mon repas terminé, j'allais enterrer les restes à l'endroit prévu à cet effet, puis grimpais sur un rocher plat pour m'y accroupir et attendre le réveil du chef. L'aube se levait seulement ; je ne pouvais lui en vouloir de ne pas encore être prêt, mais Cœur de Brume, lui, avait toujours été prêt à temps. C'était d'ailleurs lui qui était toujours éveillé le premier, et quand je me levais, il semblait déjà m'attendre depuis longtemps, perché sur ce même rocher que je l'étais à présent... Et pourtant, jamais je ne m'étais réveillée après le lever du soleil, quand il m'entraînait... Mais depuis sa mort, je n'avais trouvé le courage d'affronter à nouveau l'aube levante ; trop de souvenirs remonteraient, sûrement. Trop de souvenirs comme ceux qui me transperçaient le cœur en ce moment-même.

Soupirant, mon regard se leva sur le ciel grisâtre. Il était bien découvert, et serait certainement d'un magnifique bleu en journée, mais à présent, guère éclairé par les rayons du soleil encore loin derrière les montagne, nous n'en apercevions qu'un gris triste. Également, le mouvement des rares nuages m'informait d'une future petite brise qui serait certainement glaciale et transperçante. Ça aussi, c'était Cœur de Brume qui me l'avait enseigné ; lire la météo de la journée dans l'aube levante... Nouveau soupire, nouveau souvenir. Je me rappelai ce doux matin d'été, quand il m'avait fait regarder le ciel et analyser chaque détail. Nous avions recommencé chaque matin depuis, jusqu'à sa mort. J'aperçu du coin de l'œil Étoile d'Automne qui sortait de son antre, mettant fin aux caprices de ces douloureux souvenirs. Le chef avait-il souffert de la perte de ce si grand Guerrier ? Lui manquait-il parfois ? Et se rendait-il compte à quel point sa mort avait brisé certains félins trop confiant en la vie ? Se rendait-il compte que sa mort avait détruit ma bonne humeur d'antan ? Car oui, bien que difficile à l'imaginer à présent, autrefois j'étais la plus heureuse des chattes. Ou en tout cas la plus gai.



.Codage de N'E. Pour Lea-angels .

________________________________

Un énorme merci à Rêve de Lait ♥️
Revenir en haut Aller en bas
 
Il suffit d'un instant d'inattention et te voilà en terrain ennemi. Une chance que personne ne m'aie aperçue... [PV Étoile d'Automne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il suffit d'un instant pour que ta vie entier vole en éclats. [MinHo Park/Octavie Serge]
» Il suffit d'un Instant.... ◄Shadow Worcester►
» 'Moi tout ce que je veux c'est la paix, ça doit pas être trop dur. Suffit de se mettre d'accord et puis voilà ! On y est arrivée pendant deux ans et...' 'La ferme, tu parles trop.' [Terminée]
» Que je meurs à l’instant si l’envie me reprend de remettre ma tête dans la gueule du serpent [ pv Monsieur ]
» Tournoi "Instant d'un Rêve" 19-20 juin 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Corbeille :: Le Charnier :: Clan de l'Eau Vive-
Sauter vers: