AccueilAccueil  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Lun 27 Mai - 19:16

« Je me demande ce qui arriverait, si je tombais là-dedans.. »

Patte d’Argent réprima un petit frisson, et recula d’un pas. L’eau de la cascade lui semblait très profonde, et le courant qui naissait un peu plus haut était bien assez fort pour l’emporter. Il avait l’habitude de s’attirer des ennuis en se montrant trop imprudent, mais il fut une fois qui avait bien failli lui coûter la vie, et dont il se souvenait bien trop pour continuer à prendre des risques inconsidérés. Cette fois là, s’il n’y avait pas eu Étoile d’Automne pour le tirer de son mauvais pas, il aurait probablement très mal terminé. Et il n’était pas si pressé que ça de recommencer.

Le chaton se tourna vers le camp, qui était déjà visible de là où il était. La cascade n’en était en effet éloignée que d’une centaine de mètres. S’il faisait encore des bêtises, il allait s’attirer des ennuis, pour sûr. Il se trouverait bien un adulte parmi tous ceux du clan pour le gronder.. C’était une situation qui l’ennuyait beaucoup. Il n’était pas né dans ce clan, et il avait trop de souvenirs d’avant, encore, pour avoir réellement l’impression d’en faire partie. Pourtant, chacun dans le clan de l’Eau Vive le traitait comme un des leurs, et ça avait ses bons, comme ses mauvais côtés.

Il était encore tellement petit.. Et pourtant il se posait déjà tout un tas de questions qu’un chaton de son âge ne devrait pas avoir en tête. Parviendrait-il à trouver sa place, parmi ces gens qu’il ne connaît pas, et qui, certes, l’ont sauvé, et recueilli, mais qui ne sont pas réellement sa famille ? Y aurait-il un jour où il ne se sentirait plus étranger ? Parviendrait-il à tenir jusque là ?

Sans qu’il y prenne garde, un voile de tristesse s’était posé sur ses yeux. Et de fatigue, aussi, peut-être. Il avait passé sa journée entière à jouer, et à se raconter des histoires tout seul. Tout seul, parce que même s’il n’était pas le seul chaton du clan, aucun d’entre eux n’acceptait encore de partager ses jeux. On a parfois du mal à s’adapter, quand on est jeune. Et puis, bien qu’il sache qu’il y serait forcé un jour s’il voulait se faire une place, il ne faisait pas vraiment l’effort d’aller vers eux non plus.

Alors il avait pris l’habitude de parler et de jouer tout seul. Il exprimait parfois ses idées à voix haute, comme il venait de le faire devant la cascade. Pourtant il savait bien que personne ne viendrait lui répondre, et qu’il ne parlait que pour lui-même. Mais il avait l’impression de se sentir moins seul, ainsi. Et puis.. Peut-être que quelque part, enfoui tout au fond de lui, il y avait une autre raison à ces échanges verbaux avec le vide.

Il finit par s’allonger au bord de l’eau. Le murmure de la cascade l'apaisait, et il aimait regarder l’onde défiler devant ses yeux. Il ne connaissait pas encore tous les abords du clan, et ses nombreuses heures de découverte passées à établir une carte des environs dans sa tête, et à prendre des repères, était pour lui un enchantement. Il trouvait tellement d’endroits intéressants, magnifiques, ou apaisants.. Et il se promettait chaque fois d’y revenir.

Si près du camp, il se sentait parfaitement en sécurité. Il ne pensait pas qu’aucun chat d’aucun autre clan n’oserait s’approcher si près de leur place forte, ni même s’avancer si loin sur leur territoire. Il ne comprenait pas encore tout, à propos des clans, des territoires, des patrouilles, de la chasse, ou des ennemis. Et pour la plupart, toutes ces règles étranges lui paraissaient loufoques, et sans intérêt. Pourtant, quelque part dans sa petite tête, il intégrait peu à peu ce système, et il était sûr que les patrouilles suffisaient à les protéger, et qu’aucun chat hostile, ni aucune autre bête ne pourrait passer entre les mailles du filet, et s’approcher si près.

Il se trompait.


| HRP - Désolé c'est pas terrible >_< Je suis pas doué pour commencer... Si ça ne te va pas, n'hésite pas à me demander de changer ! |
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Plume
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : Ombre de Nuit
Messages : 131
Date d'inscription : 09/05/2012
Localisation : Ici et là, je vagabonde au gré de mes envie

Profil du Félin
Age du Félin : 37 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Mar 28 Mai - 18:45

(Arrête ! C'est génial !!! O_O Je suis pas capable d'en faire autant ! Je viens de remarquer que ton chat, y ressemble trop à Plume, y a que les yeux qui changent de couleur XD)

Étoile de Plume était sur les terres du Clan de l'Eau Vive, pour prouver qu'elle venait ici pacifiquement, sa seul escorte se composait d'elle-même. Bien que tout le monde savait que, malgré son jeune âge, si elle était chef, c'était parce qu'elle savait se battre. Mais, elle était seule en terre ennemie et inconnue, la jeune chef ne représentait pas un trop grand danger.

Elle s'était demander comment faire pour aller au camp, pensant qu'en remontant le cours d'eau, elle arriverais au camp, mais apparemment la jolie chatte grise s'était lourdement trompée. Si un jour, elle aurait voulu envahir l'ennemi, elle n'aurait jamais pus le faire, le camp étant trop bien caché. La meneuse aurait aimé rencontrer une patrouille aussi, en espérant que ces chats ne soit pas des barbares faisant concurrence à Étoile des Enfers, et leur dire ses intentions. Malheureusement, aucune n'avait pointé le bout de son nez, elles ne surveillaient donc pas les frontières pourtant si précieuses ? La femelle savait pertinemment que, dans son Clan, il y avait toujours une patrouille, même si elle devait en prendre le commandement.

M'enfin bref ! Elle n'était pas là pour penser à ça. Il lui fallait trouver un chasseur ou un apprenti, la guérisseur... N'importe qui ! Étoile d'Automne en personne ce serait mieux... Mais fallait pas trop espérer, les miracles en ce bas-monde n'existent pas. Cependant son vœu fut exaucer, elle croisa bien un chat... Ou plutôt, un chaton... Gris clair rayé de gris foncé avec de beaux yeux verts. Une question trotta dans sa tête : Que faisait un chaton tout seul ? Peu lui importait, si cette boule de poil miniature pouvait l'aider, c'était le principal.

- Hey, toi le chaton ! J'ai quelque chose à te demander.

La chef n'avait pas prit la peine de se présenter. Pourquoi ? Parce que tout le monde devait la connaître, du moins pensait-elle. Ce n'est pas à tous les chefs qu'il manque un bout de queue.

________________________________


Merci à Paillou pour le kit ^^

Les étoiles ne sont pas toutes pareil

Spoiler:
 


J'ai reçu une rose de la part de Fleur de Cerise, merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Mar 28 Mai - 19:13

« Hey, toi le chaton ! J'ai quelque chose à te demander. »

Patte d’Argent sursauta, et se retrouva sur ses pattes en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Il chercha quelques secondes d’où pouvait bien provenir cette voix autoritaire, et ses yeux se posèrent sur une chatte adulte, qui se tenait à quelques pas devant lui. Tout à sa rêverie, il ne l’avait absolument pas entendue approcher, et ça lui faisait le même effet que de se trouver dans une bulle que rien ne peut atteindre, et qui soudain éclate, vous révélant tout à coup la réalité de l’instant présent.

Cette chatte, Patte d’Argent ne l’avait jamais vue, il était prêt à le jurer. Mais après tout, il ne connaissait pas encore bien tout le monde, dans le clan, et même si un léger doute s’était immédiatement insinué en lui, comme une intuition dont il ne pouvait expliquer la provenance, il ne se douta pas tout de suite qu’elle n’en faisait pas partie. De toute manière, il avait tendance à traiter de la même façon chaque nouvelle tête qu’il rencontrait.

En l’observant d’un peu plus près, il remarqua qu’elle ressemblait beaucoup à sa mère, si les souvenirs de la dernière image qu’elle lui avait laissé ne lui jouaient pas de tours. Elle avait la même robe rayée de gris qu’elle, et donc que lui. Pourtant, un éclat bien plus sauvage brillait au fond de ses yeux, et elle semblait beaucoup plus féroce, et bien plus redoutable, surtout si on considérait le morceau de sa queue qui manquait à l’appel.

Un peu impressionné par le ton un poil autoritaire qu’elle avait employé pour s’adresser à lui, le chaton n’en obéit pourtant pas moins, et s’approcha timidement. Mais c’est avec un naturel désarmant qu’il s’assit tout à côté de la visiteuse, et qu’il leva la tête pour s’adresser à elle à son tour.

« Vas y, je t’écoute. »

Il n’y avait pas mis plus de formes que s’il s’était adressé à un autre chaton de son âge. Et pourtant, rien dans son attitude n’était ni insolent, ni provocateur. Il ne semblait pas craindre son interlocutrice non plus, fut-ce une assurance sincère, ou une témérité inconsciente et aveugle. Il avait même l’air presque sage, assis là sur le sol, attendant gentiment de pouvoir rendre service. Une naïveté innocente qui en aurait fait sourire plus d’un.

« Que puis-je faire pour t’aider ? »

Insista-t-il poliment en voyant qu’elle n’avait pas encore repris la parole. Pendant qu’il attendait, son petit museau s’était instinctivement mis à fonctionner, sans qu’il le décide vraiment. Les effluves que l’inconnue dégageait lui rappelaient le bois, la chlorophylle, l’herbe tendre, et les fleurs sauvages. C’étaient des odeurs que lui rapportait le vent, quand il soufflait de la plaine. Des parfums aériens et légers, aux douces senteurs fleuries, qui donnaient envie de courir à travers champ.

Il n’avait senti ces odeurs sur aucun chat, jusqu’à présent. Sauf peut-être.. Sur Petite Lumière, un chaton qu’il avait croisé une fois, quelques jours auparavant. Et elle appartenait à un autre clan: celui de la petite brise. Les doutes que le chaton avait sur l’identité de la visiteuse se renforcèrent alors croissant. Pourtant, il ne dit rien. Ni sur Petite Lumière, ni sur le clan de la Petite Brise, ni même sur l’identité de l’inconnue. Il se contenta d’attendre patiemment que celle-ci reprenne la parole.


| HRP - Désolé, c'est un peu court ^^' J'ai joué sur ta remarque à propos de la ressemblance, j'espère que ça ne t'ennuie pas ? d: |
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Plume
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : Ombre de Nuit
Messages : 131
Date d'inscription : 09/05/2012
Localisation : Ici et là, je vagabonde au gré de mes envie

Profil du Félin
Age du Félin : 37 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Mar 28 Mai - 20:05

(Pas de soucis ^^. Sa ne me dérange absolument pas)

« Que puis-je faire pour t’aider ? »

Ce chaton paraissait bien insolent. Peut être qu'une petite présentation s'imposait après tout. Un chaton qui s'adresse à un adulte, chef de Clan de surcroît, comme s'il était son ami, il devait avoir un léger problème d'éducation. Mais la femelle se retint de tout commentaire, ses apprentis dormait jusqu'à pas d'heure.

- Un peu de respect, jeune chat, tu t'adresse à Étoile de Plume, chef du Clan de la Petite Brise. J'aimerais parler à ton chef, Étoile d'Automne.

Elle ne donnait pas plus d'explication, elle attendit que le chaton la guide à son camp. La chatte grise entreprit de faire une toilette minutieuse, autant être présentable. Elle devait parler à Étoile d'Automne de choses assez urgentes, mais elle n'en parlait pas au chaton, ça ne le regardait pas. Enfin, la femelle arriva au bout de sa queue, et fut prise d'une soudaine observation. Elle n'avait jamais regarder cette vieille blessure et cicatrice, mais maintenant qu'elle l'avait sous les yeux, elle remarqua que quelques poils commençaient à repousser. Et bizarrement, ça la fascinât, cependant lorsqu'elle se rappela la scène de cette perte, elle s'hérissa, comme par réflexe, comme si elle sentait encore les crocs du renard s'enfoncer dans sa chair et lui faire perdre son bout de queue... Quelle sensation désagréable.

________________________________


Merci à Paillou pour le kit ^^

Les étoiles ne sont pas toutes pareil

Spoiler:
 


J'ai reçu une rose de la part de Fleur de Cerise, merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Jeu 30 Mai - 12:14

« Un peu de respect, jeune chat, tu t'adresse à Étoile de Plume, chef du Clan de la Petite Brise. J'aimerais parler à ton chef, Étoile d'Automne. »

Il n’y avait là dedans aucun ordre clair, et Patte d’Argent ne comprit pas tout de suite ce qu’on lui demandait de faire. Quel rapport avait-il avec Étoile d’Automne ? Il n’était pas tout à fait certain de le savoir.. Il ne se rattachait à lui que parce qu’il l’avait sauvé et amené à son clan, mais il ne voyait aucun lien direct entre eux, pas même une sensation d’appartenance au clan de l’Eau Vive. Il ne le voyait donc ni comme son père adoptif, ni même comme son chef, pour le moment. Et il ne comprenait pas bien pourquoi Étoile de Plume -puisque c’était son nom- s’adressait à lui, si c’était à Étoile d’Automne qu’elle désirait parler..

Autre chose le frappa immédiatement dans ces paroles. Il avait face à lui le chef d’un autre clan, et ce chef portait également un nom commençant par « étoile ». Il en conclut rapidement que tous les chefs de clans avaient ce privilège. Tout à coup, la singularité de « son étoile », celle qui lui avait sauvé la vie, lui parut bien amoindrie..

Mais s’il est des questions qu’un chaton imprudent se serait vu poser, Patte d’Argent, lui, décida de les garder pour lui. Même le nom qu’il portait à présent lui semblait avoir une connotation pour tous les autres chats, et définissait à leurs yeux une sorte d’appartenance. Jusqu’ici il avait simplement décidé que c’était un nom qui lui allait bien, à cause de la couleur de sa fourrure, mais il n’avait pas réfléchi outre-mesure à la signification qu’il pouvait bien avoir pour les autres. Au fait que porter ce nom signifiait appartenir à ce système de clans.

Un peu perdu, le chaton marqua un temps de silence, pendant lequel il vit la cheftaine de l’autre clan se bouffer à moitié la queue, ou plutôt ce qu’il en restait.. Cela le perturba un peu, et il mit plusieurs secondes avant de sortir de sa torpeur, et de reprendre la parole.

« Dis moi si je me trompe, mais il me semble que tu n’as pas le droit de te trouver ici. Que fais-tu sur le territoire du clan de l’Eau Vive ? Que veux-tu à mon étoile ? »

Il avait prononcé ces mots avec autant d’assurance qu’il lui était possible d’en avoir, comme s’il posait une question tout à fait nonchalante. D’ailleurs, il n’y avait ni agressivité ni insolence dans le ton employé, bien que l’impertinence du propos lui-même puisse être mal perçue. Il semblait simplement curieux.

Après avoir réfléchi une seconde, il se rendit compte qu’il commençait à adopter la même attitude que tous les chats qui faisaient partie de ce système de clan. Il avait simplement parlé du territoire de l’Eau Vive au lieu de parler du « sien » ou du « leur », mais à part ce détail, la différence n’était pas bien grande. Et soudain, il eut un peu peur... Allait-il inexorablement prendre les mêmes attitudes que tous les autres, sans même s’en rendre compte, à force de les côtoyer ? Ou bien était-il simplement pris d’un élan de protection envers celui à qui il devait la vie ?

A l’instant même où le silence qui suivit ces questions commençait à faire pencher la balance du côté de « il a peut-être bien été insolent », le chaton ajouta sur un ton bien plus curieux encore, et d’une voix claironnante:

« Qu’est-il arrivé à ta queue ? Pourquoi en manque-t-il un morceau ? »

Ah... La curiosité des enfants. Souvent elle tombe comme un cheveu sur la soupe, dans un moment importun. Souvent elle agace les adultes, qui aimeraient que les petits ne soient pas tant curieux, ou qu’ils exprimassent moins ces questions qui leur viennent par dizaines dans la même seconde, avec le désir impérieux d’obtenir une réponse, qui passe par dessus tout intérêt plus sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Plume
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : Ombre de Nuit
Messages : 131
Date d'inscription : 09/05/2012
Localisation : Ici et là, je vagabonde au gré de mes envie

Profil du Félin
Age du Félin : 37 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Jeu 30 Mai - 18:38

« Dis moi si je me trompe, mais il me semble que tu n’as pas le droit de te trouver ici. Que fais-tu sur le territoire du clan de l’Eau Vive ? Que veux-tu à mon étoile ? »

Enfin, la chef leva la tête vers le chaton. Elle lui avait pourtant dis non ? Ahlala, ces chatons n'écoutent jamais rien... Quelle misère. Le femelle avait vraiment un drôle d'oiseau face à elle, elle eut presque envie d'en rire. La chatte grise posa son joli regard doré dans les yeux vert du chaton, qui était très beau. Dans un soupir, la femelle s'apprêta à se répéter avant de suivre le regard du chaton ennemi, qui menait droit sur sa queue. Ainsi donc, ce petit être argenté s’intéresse à sa queue ? La réponse ne tarda pas à lui venir.

« Qu’est-il arrivé à ta queue ? Pourquoi en manque-t-il un morceau ? »

Étoile de Plume ne put s'empêcher de sourire, en revoyant la scène du combat. Un des nombreux combats auxquels elle avait participer avec Étoile de Crystal. [i]Étoile de Crystal...[/i] Son coeur se sera légèrement quand elle pensait au chef qu'elle avait aimer comme un ami. Lui qui avait disparu, du jour au lendemain, sans la prévenir. Ceci dit, elle raconta tout de même au chaton puisqu'il voulait savoir. Elle s'assit bien tranquillement.

- Tu n'étais pas né, et je ne portait pas encore mon nom d'étoile lorsque j'ai perdu le bout de ma queue, mais je n'en étais pas très loin. Un jour, en revenant d'une patrouille avec mon chef à l'époque, on a croiser les traces d'un renard sur notre territoire. Nous n'avons donc pas hésiter, on a fais passer une alerte dans le camp tandis que moi et mon chef on est allé protéger notre clan. Et c'est en affrontant le renard que j'ai perdu ma queue.

La chef s'ébroua, replonger dans les souvenir n'était pas toujours la meilleure chose à faire. Mais bon, cela faisait partit des aléas de la vie, et parfois, il fallait faire avec. Elle se redressa et leva sa patte avant droite pour se la passer sur le visage. La minette grise détailla à nouveau le chaton.

- Bon, maintenant, emmène-moi à Étoile D'Automne, j'ai à lui parler.

________________________________


Merci à Paillou pour le kit ^^

Les étoiles ne sont pas toutes pareil

Spoiler:
 


J'ai reçu une rose de la part de Fleur de Cerise, merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Ven 31 Mai - 12:08

« Tu n'étais pas né, et je ne portais pas encore mon nom d'étoile lorsque j'ai perdu le bout de ma queue, mais je n'en étais pas très loin. Un jour, en revenant d'une patrouille avec mon chef à l'époque, on a croisé les traces d'un renard sur notre territoire. Nous n'avons donc pas hésité, on a fait passer une alerte dans le camp tandis que moi et mon chef on est allés protéger notre clan. Et c'est en affrontant le renard que j'ai perdu ma queue. »

Patte d’Argent ouvrit les yeux tout ronds. Il était rare qu’on prenne le temps de lui raconter une histoire, et encore plus lorsqu’il s’agissait d’une histoire vraie. Et il ne boudait pas son plaisir. Très attentif, les oreilles dressées par la curiosité, il buvait les paroles d’Etoile de Plume comme si elle lui contait une aventure pour le distraire, alors qu’elle ne faisait que répondre évasivement à la question posée, histoire de ne pas perdre davantage de temps. Elle en avait suffisamment dit pour éveiller chez le chaton son sens de l’aventure et son goût pour les histoires, mais pas assez pour satisfaire pleinement ces curiosités impérieuses. C’était assez étrange de voir comme la barrière qu’il n’aurait pas dû laisser tomber, pour la bonne raison qu’il s’agissait du chef d’un clan adverse, avait totalement disparu. Ils n’étaient plus deux membres de clans opposés. Ils étaient seulement un adulte racontant une histoire à un chaton. Toutes leurs autres différences avaient disparu.

Il ne semblait pas avoir senti que la cheftaine n’avait pas l’intention d’en raconter davantage, et attendait la suite de son récit avec impatience. Aussi sa dernière intervention passa-t-elle quasiment à la trappe, tant il mit d'enthousiasme à la pousser à lui en dire plus.

« Bon, maintenant, amène-moi à Étoile D’Automne, j'ai à lui parler. »

« Oh non, non !! Raconte moi ton combat avec le renard !! Comment t’a-t-il arraché la queue ?? Ton chef et toi, l’avez-vous vaincu, l’avez-vous mis en fuite ?? Dis moi ce qui s’est passé !! »

Tout excité par sa curiosité et son désir impérieux de savoir, Patte d’Argent s’était mis à sautiller d’une patte sur l’autre. Quand il se rendit compte qu’il était probablement en train de dépasser les bornes, et que la patience d’Etoile de Plume avait probablement des limites, il se calma tout à coup. Il était très très mignon, et même absolument adorable, il le savait parfaitement. Alors il se rassit, et fixa la cheftaine avec de grands yeux tout tristes. Fut-il un chaton battu, il n’aurait pas fait une autre tête. Un petit couinement s’échappa de ses minuscules babines.

« Raconte moi la suite de l’histoire.. S’il te plait.. »

Ah, ya pas à dire, elle savait parfaitement utiliser tous ses charmes, cette petite boule de poils. Plus tard, ça ferait probablement de lui un des pires séducteurs qui soient. Mais il était encore très jeune, et cette tendance à utiliser les atouts qu’il avait en sa possession était encore embryonnaire, et bien innocente. Il savait simplement qu’il avait plus de chances d’obtenir ce qu’il voulait -à savoir la suite de l’histoire- s’il faisait craquer Étoile de Plume. Personne ne peut résister à un chaton qui a l’air tout triste. Personne. Pas même la guerrière la plus expérimentée et la plus farouche qui soit.


| HRP - Sorry c'est pas très long >w<' J'me rattraperai.. |
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Plume
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : Ombre de Nuit
Messages : 131
Date d'inscription : 09/05/2012
Localisation : Ici et là, je vagabonde au gré de mes envie

Profil du Félin
Age du Félin : 37 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Ven 31 Mai - 13:54

« Oh non, non !! Raconte moi ton combat avec le renard !! Comment t’a-t-il arraché la queue ?? Ton chef et toi, l’avez-vous vaincu, l’avez-vous mis en fuite ?? Dis moi ce qui s’est passé !! »

Étoile de Plume regarda le chaton avec de grand yeux et soupira. Il était assez curieux et voulut lui dire non pour vraiment savoir où était Étoile d'Automne. Mais la cheftaine commis une erreur qui pouvais lui être fatale. Elle avait regarder le chaton qu'il lui faisait d'adorable yeux doux en la suppliant d'une douce voix. Elle n'étais pas venus pour faire amie-ami avec un chaton ni pour lui raconter une histoire et encore moins son passé. Ils étaient ennemis après tous. Mais devant l'air tellement mignon du chaton avec ses grand yeux verts, la jeune femelle ne put résister. Après un soupire las, elle céda.

- Bon d'accord, mais après tu m'emmène voir Étoile d'Automne, daccord ?
Moi et Étoile de Crystal nous avons vraiment battus ce renard. Nous l'avons tués à deux en rusant. Je ne suis proposer pour faire distraction pour que mon chef lui bondissent dessus, pour ensuite lui bondir dessus. Quand le renard m'a arracher la queue, je ne le sais pas, je ne l'ai pas sentit tout de suite mais seulement après coup. Tu verras ça quand tu seras plus grand, l'ivresse du combat. Ai-je répondu à toute tes réponse ?


La chatte grise balaya le sol de sa queue, envoyant voler la poussière. Parler de ce combat, cela faisait bien longtemps qu'elle ne l'avait pas fait. En même temps, dans son Clan, cette histoire était racontée aux chatons et même un peu enjoliver pour faire peur aux chatons, mais elle était raconter telle qu'elle aux chatons et apprentis qui la réclamait.

________________________________


Merci à Paillou pour le kit ^^

Les étoiles ne sont pas toutes pareil

Spoiler:
 


J'ai reçu une rose de la part de Fleur de Cerise, merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Ven 31 Mai - 19:24

« Bon d'accord, mais après tu m'emmènes voir Étoile d'Automne, d'accord ?
Moi et Étoile de Cristal nous avons vraiment battu ce renard. Nous l'avons tué à deux en rusant. Je me suis proposée pour faire distraction pour que mon chef lui bondisse dessus, pour ensuite lui bondir dessus. Quand le renard m'a arraché la queue, je ne le sais pas, je ne l'ai pas senti tout de suite mais seulement après coup. Tu verras ça quand tu seras plus grand, l'ivresse du combat. Ai-je répondu à toute tes questions ? »


Patte d’Argent fut assez satisfait de voir qu’il avait obtenu gain de cause, et une fois encore, but les paroles de son interlocutrice. Tout à coup, il se sentit très fier d’avoir cette conversation avec l’étoile d’un autre clan. Peu de chatons avaient probablement eu cette chance. De plus, il commençait à comprendre ce que signifiait être chef de clan. ça voulait dire qu’on était prêt à sacrifier un morceau de queue pour protéger ses semblables, tous ceux qui nous sont chers ou qui sont placés sous notre responsabilité. Et il savait que ça ne devait probablement pas s’arrêter à des combats avec des renards, ou même d’autres bêtes sauvages. Une étoile devait probablement veiller à ce que tous les membres de son clan aient suffisamment à manger, et d’autres choses du même genre. ça devait représenter beaucoup de travail. Mais en tant que garçon, il éprouvait une sorte d’admiration supplémentaire du fait qu’Etoile de Plume n’ait pas hésité à sauter à la gorge d’un animal deux fois plus grand qu’elle, armé de crocs et de griffes acérées, et de surcroît d’une intelligence peu commune pour un prédateur moyen.

Elle avait risqué sa vie pour son clan. C’était une chose que le chaton ne comprenait pas encore très bien, et il n’était pas tout à fait certain que ce fut une chose admirable ou héroïque. Mais il admirait la détermination que l’on pouvait mettre à défendre une cause, ou protéger quelque chose qui nous était précieux.

La queue mutilée de la cheftaine était en train de battre l’air et la poussière, et il ne fallait pas avoir vécu dix lunes pour comprendre que ce n’était pas un très bon signe. Elle montrait une certaine impatience à achever cette conversation, qui n’était pas du tout le but premier de sa visite, et qu’elle jugeait probablement inutile, et ennuyeuse. Son combat avec le renard, le fait d’avoir perdu sa queue, et peut-être aussi quelque chose d’autre, quelque chose que Patte d’Argent ne pouvait pas deviner seul, mais dont il discernait les contours dans le long silence qui suivit, tout cela semblait avoir été une épreuve pénible pour Étoile de Plume, et le raconter aujourd’hui à un chaton inconnu semblait difficile, et pas très agréable. Aussi sage que peut l’être un petit de son âge, Patte d’Argent comprit très vite qu’il ferait mieux de ne pas insister sur le sujet, et de se montrer satisfait. Il redressa ses petites oreilles.

« Oui, merci beaucoup de m’avoir raconté cette histoire. »

Il savait que rien ne l’obligeait à la lui raconter, qu’elle aurait très bien pu l’ignorer, ou même s’énerver après lui à la place. Après tout, il n’était qu’un chaton d’un clan adverse. Un simple coup de patte lui aurait probablement appris à ne pas insister. Cela étant, il n’avait pas mauvais fond, et c’est de bonne grâce qu’il avait décidé de s’arrêter là. Elle avait eu la gentillesse de lui raconter son histoire, et il lui en était réellement reconnaissant.

« Tu sais, je te trouve très brave, et très courageuse. J’espère devenir aussi fort et aussi sage que toi, un jour. »

Cela pouvait passer pour un babillement de chaton sans importance, comme on en entend mille après une histoire pareille, mais Patte d’Argent pensait chaque mot de ce qu’il venait de dire. Ce ne sont pas des paroles que l’on adresse à un adulte d’un autre clan, en principe, car on voudrait bien souvent ressembler à ses propres modèles. Mais des modèles, le chaton n’en avait pas encore, et tous les adultes qu’il rencontrait pouvaient en devenir des potentiels. Celui qu’il venait de trouver dans cette chatte qui ressemblait beaucoup à sa mère, il n’avait pas l’intention de le lâcher de sitôt. Devenir fort et brave, pour pouvoir protéger un jour les siens. Et c’est ainsi qu’Etoile de Plume gagna le respect d’un chaton dont elle ignorait tout ce jour là, et qui n’avait pas encore d’importance, pour le moment. ça en aurait plus tard. Beaucoup.

Un marché étant un marché, Patte d’Argent se remit sur ses pattes, et commença à se diriger vers le campement. Il avait bien l’intention de rendre à son interlocutrice la confiance qu’elle lui avait accordée en acceptant de lui raconter son histoire alors qu’elle ne le connaissait même pas. Il partit donc du principe qu’il pouvait lui accorder la sienne, et faire ce qu’elle lui avait demandé au départ. Mais tout à coup, un doute affreux l’assaillit. Étoile de Plume était certes brave, et courageuse, mais elle était avant tout le chef d’un clan ennemi, et ça, il avait eu tendance à l’oublier.. Et si elle voulait du mal à Étoile d’Automne ? Après tout, elle avait eu raison d’un renard, elle n’aurait sûrement aucun mal à tuer un autre chat. Il s’arrêta, et se retourna, avec une petite moue inquiète.

« Dis.. Tu ne veux pas de mal à mon étoile, n’est-ce pas ? Si je te conduis à lui, tu ne l’attaqueras pas ? Tu me le promets ? »

Étoile de Plume était probablement la personne la moins bien placée à qui demander s’il n’était pas en train de faire une bêtise en la conduisant au sein du clan. Mais il ne savait pas à qui demander d’autre. Il avait beau éprouver à présent un profond respect pour la cheftaine du clan ennemi, si elle devait faire un massacre par sa faute, il ne se le pardonnerait jamais..
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Plume
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : Ombre de Nuit
Messages : 131
Date d'inscription : 09/05/2012
Localisation : Ici et là, je vagabonde au gré de mes envie

Profil du Félin
Age du Félin : 37 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Sam 1 Juin - 8:50

« Tu sais, je te trouve très brave, et très courageuse. J’espère devenir aussi fort et aussi sage que toi, un jour. »

La chatte ne put s'empêcher de sourire. Brave, courageuse, forte et sage ? Qu'était ces mots après tout ? Elle n'avait juste fait ce qui lui semblait correct pour protéger son Clan, sa famille. La femelle grise secoua doucement sa tête.

- Ces mots ne veulent rien dire, j'ai agit normalement pour le bien de mon Clan voila tout.

La femelle suivit le chaton et se redressa également sur ses pattes. Avant même que le chaton ne lui adresse la parole, elle sentit que quelque chose le perturbait. Que pouvait penser le chaton ? La réponse se fit très vite savoir.

« Dis.. Tu ne veux pas de mal à mon étoile, n’est-ce pas ? Si je te conduis à lui, tu ne l’attaqueras pas ? Tu me le promets ? »

La chatte grise regarda le chaton avec de grand yeux. Elle ne pensait pas représenter une menace en venant ici seule... Après tout, c'était un chaton, il ne pouvait pas savoir qu'affronter un renard et un Clan complet était deux choses complètement différentes, même si le but était à peu près le même : Se suicider. Ni même que malgré ses 9 vies, la femelle n'était pas immortelle et invincible. Elle lui fit un sourire qui se voulait rassurant et lui caressa l'oreille de la queue.

- Ne t'en fais pas, petit. Je suis seule contre probablement une dizaine. Je n'ai aucunement l'intention de m'en prendre à Étoile d'Automne. Je veux juste avoir un conversation pacifique entre chef avec lui. Te voila rassuré ?

La femelle continua d'avancer, elle s'arrêta un instant pour boire au ruisseau. elle regarda le ciel. Le soleil était haut et la femelle ne put s'empêcher de gronder. Elle avait laisser son Clan seul depuis trop longtemps. La femelle expédierait vite fait cette discussion et rentrerait chez elle en quatrième vitesse. Elle détestait laisser son Clan seul trop longtemps.

________________________________


Merci à Paillou pour le kit ^^

Les étoiles ne sont pas toutes pareil

Spoiler:
 


J'ai reçu une rose de la part de Fleur de Cerise, merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Dim 2 Juin - 12:13

« Ces mots ne veulent rien dire, j'ai agi normalement pour le bien de mon Clan voilà tout. »

Patte d’Argent n’osa pas répliquer. Étoile de Plume ne voulait pas de ses compliments, et avait insisté sur le fait qu’ils ne valaient rien à ses yeux. Bien sûr, le chaton était un peu dépité, mais quoi de plus normal après tout ? Il n’était qu’un chaton, une boule de poils sans défense ou presque, il n’avait pas eu l’occasion de montrer qu’il était de valeur, et n’avait encore gagné le respect de personne. Alors que pouvait bien valoir le sien, mh ? En plus de ça, il était d’un clan ennemi à celui de son interlocutrice, et elle n’avait probablement pas grand chose à faire de l’opinion d’un clan qui n’était pas le sien. Bref, il avait perdu une occasion de se taire, et se promit qu’il ne referait pas cette erreur une seconde fois.

« Ne t'en fais pas, petit. Je suis seule contre probablement une dizaine. Je n'ai aucunement l'intention de m'en prendre à Étoile d'Automne. Je veux juste avoir un conversation pacifique entre chef avec lui. Te voila rassuré ? »

Et même s’il n’était pas plus rassuré que cela, qu’est-ce que ça aurait bien pu changer, mh ? Si elle perdait patience, elle aurait beaucoup moins de mal à tuer un chaton sans défense qu’un clan entier de toute manière, alors à quoi bon continuer à faire trainer les choses ? Il devait la vie à Étoile d’Automne, mais était-ce une raison suffisante pour risquer la sienne afin de le protéger ? Si elle avait l’intention de leur nuire, ce n’était pas lui, Patte d’Argent, boule de poils insignifiante qui pourrait l’en empêcher. Il ne répondit rien. Les dernières paroles de la cheftaine l’avaient un peu refroidi, et il n’était plus d’humeur à deviser gaiement. Pourquoi fallait-il donc qu’il y ait tant de fierté égoïste dans ce monde ? Ce n’était pas une place pour un chaton comme lui, plus le temps passait plus il en était persuadé. Et s’il ne trouvait pas un moyen de protéger ce qu’il avait de si précieux et de si fragile à l’intérieur de lui, il risquait de très mal tourner, il le savait.

Il se retourna, et se remit en route, en silence. Il trottinait vers le campement sans se poser davantage de questions, mais une tempête faisait rage à l’intérieur de lui. Où donc se trouvait sa place ? Pourquoi n’était-il pas en accord avec ce qui l’entourait ? Parviendrait-il un jour à trouver un équilibre entre ses convictions et celles d’autrui ? A faire des compromis ? C’est le cœur lourd qu’il amena sa trouvaille jusqu’au repaire du chef, où se trouvait Étoile d’Automne. Puis il la laissa en compagnie du chat au poil roux, et s’en retourna sans demander son reste. Ils devaient avoir une discussion de « chef » à « chef », d’étoile à étoile, d’adulte à adulte. Une conversation qu’il n’avait pas le droit d’entendre, parce qu’il était trop jeune, parce qu’il n’était ni une étoile, ni un adulte, ni un chef, ni un guerrier, ni même encore un membre de ce clan, ni d’aucun autre, ni rien, ni personne. Un étranger. Un chaton insignifiant. Une boule de poils dont la parole ne vaut rien.

Réprimant son envie indicible de partir, loin, très loin, et de se débrouiller tout seul, il retourna à la pouponnière, et alla s’allonger sur le sol, tournant le dos à tout le reste du campement. Ne plus jamais attirer d’ennuis à personne, ne plus avoir à se soucier de ce qu’on pensait de lui, ne plus être obligé de chercher à gagner quoi que ce soit, ne plus vivre que pour lui-même. C’était tentant. Très tentant. Peut-être, s’il ne s’était pas retrouvé seul aussi jeune, aussi inapte à s’occuper de lui, peut-être aurait-il eu une vie différente. Et ce jour là, comme beaucoup d’autres jours, il avait du mal à étouffer son chagrin.


| HRP - RP terminé de mon côté ? Si tu veux répondre, je te laisse faire, et si tu veux que je réponde encore, n'hésite pas à me le dire o; |
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Plume
Membre
Membre
avatar

Double(s)-Compte(s) : Ombre de Nuit
Messages : 131
Date d'inscription : 09/05/2012
Localisation : Ici et là, je vagabonde au gré de mes envie

Profil du Félin
Age du Félin : 37 lunes
Affinités :
Sexe et description:

MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   Dim 2 Juin - 12:21

(Finis pour ma part aussi^^ )

________________________________


Merci à Paillou pour le kit ^^

Les étoiles ne sont pas toutes pareil

Spoiler:
 


J'ai reçu une rose de la part de Fleur de Cerise, merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce qu'un chaton ne raisonne pas comme un adulte, est-ce une perte de temps que de deviser avec ? [PV Etoile de Plume]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...
» [UC]Parce que c'est comme ça ~ Oiseau de Malheur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Corbeille :: Le Charnier :: Clan de l'Eau Vive-
Sauter vers: